Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pays Basque : les restaurateurs en colère dénoncent l'interdiction de diffuser le derby Biarritz - Bayonne

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le sous-préfet de Bayonne a interdit par arrêté la diffusion du derby Biarritz-Bayonne en rugby. Les restaurateurs du collectif "Kasu, kasu ostalariak kexu" ont déposé des écrans télé devant la sous-préfecture et étudient un recours.

Les restaurateurs ont déposé des écrans télé devant la sous-préfecture
Les restaurateurs ont déposé des écrans télé devant la sous-préfecture © Radio France - Bixente Vrignon

"Kasu, kasu ostalariak kexu", ça veut dire "attention, restaurateurs en colère", et le collectif porte bien son nom, ce week-end du 12 et 13 juin : ils en ont gros sur la patate de l'interdiction préfectorale. Alors qu'ils sortent à peine d'une longue période de fermeture, la sous-préfecture leur interdit de rediffuser dans leurs établissement le match de barrage de la LNR qui oppose Bayonne à Biarritz pour une place en Top 14. Une décision déjà dénoncée par le maire de Bayonne, qui écœure aussi les restaurateurs. Pour le porte-parole du collectif Xina Dulong : "c'est une incohérence. On n'a pas le droit de diffuser ce match alors que Roland Gorros, oui. Par contre, il y a une fan zone de 1.500 personnes à Jean-Dauger (le stade de l'Aviron Bayonnais) et 5.000 personnes dans le stade d'Aguiléra. Nous, on a un protocole sanitaire strict qu'on respecte, et on ne peut pas travailler normalement".

Les restaurateurs biarrots et bayonnais étaient unis pour l'occasion
Les restaurateurs biarrots et bayonnais étaient unis pour l'occasion © Radio France - Bixente Vrignon

La possibilité d'un recours

Une vingtaine de restaurateurs a réalisé une action symbolique à l'aide de fumigènes bleus et blancs et de l'Indien mascotte de Biarritz. Ils ont déposé des écrans télé sur les marches de la sous-préfecture. Avec le syndicat professionnel Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière (UMIH) "Kasu, kasu ostalariak kexu" étudiait vendredi soir la possibilité de déposer un recours en référé contre cette décision.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess