Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pays Basque - Pour 2021, les danseurs veulent retrouver la scène : "Un an de carrière en moins, c'est énorme"

-
Par , France Bleu Pays Basque

L'année 2020 a été rude pour le monde de la culture en général, et celui de la danse en particulier. Les danseurs, professionnels ou amateurs, voudraient pouvoir enfin se toucher à nouveau et retrouver le public.

Thierry Malandain a perdu deux danseurs de sa compagnie
Thierry Malandain a perdu deux danseurs de sa compagnie © Radio France - Nathalie Bagdassarian

La culture, c'est l'un des secteurs sinistrés par la crise sanitaire du Covid-19, et parmi ses différents aspects, la danse aura du mal à se relever du manque de contact. Le directeur de la compagnie des Malandain Ballets Biarritz, Thierry Malandain a du mal à se forcer à l'optimisme : "Je crois que la reprise aura lieu plutôt en février, mais _tous nos spectacles à l'étranger sont d'ores et déjà supprimés_, et même dans certains pays d'Europe. Il nous restera les spectacles en France", et le chorégraphe ajoute que "la chance du deuxième confinement, c'est qu'on peut continuer à travailler. On a un ballet à Biarritz et St Sébastien en avril, et en novembre on fera une soirée Stravinski à Chaillot à Paris". Des spectacles en vue qui permettent de tenir le coup, parce que, le plus dur, c'est de ne plus pouvoir se toucher, échanger, dans des formes artistiques comme la danse explique Thierry Malandain.

Retrouver les spectacles traditionnels

Le Malandain Ballet Biarritz en représentation à Bogota
Le Malandain Ballet Biarritz en représentation à Bogota © Radio France - Bixente Vrignon

Pour les petites troupes de danse basque amateur dans les villages, on rêve de retrouver une dynamique de groupe, le rythme saisonnier des danse. Pour Johañe Etchebest d'Iparraldeko Dantzarien Biltzarra, la fédération des groupes de danse basque, ce qui manque, c'est de se retrouver entre jeunes du village, "reprendre les cours, remonter la cavalcade d'Ossès, le spectacle prévu à Baigorri, les mascarades en Soule, les carnavals ihauteri en Labourd".

Vivement 2021 parce que le manque d'activité pèse réellement pour Thierry Malandain : "au début on y croit un peu, mais à un moment on est abattus. Moi je continue pour les danseurs mais on n'a pas le même âge. Moi j'ai 60 ans, les danseurs eux, ils ont entre 20 et 30 ans. _On leur a enlevé une année de carrière, dans la vie d'un danseur c'est énorme_. On a deux danseurs qui ont décidé d'arrêter. Mon devoir c'est de les occuper et de faire que le temps passe au mieux". Il y a urgence pour Thierry Malandain.

Thierry Malandain: "Mon devoir c'est d'occuper les danseurs, faire que le temps passe au mieux"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess