Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Logement au Pays Basque : réhabiliter plutôt que construire

dimanche 25 novembre 2018 à 18:23 Par Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque

C'est une première. La Communauté d'Agglomération Pays Basque démarre un Programme d'Amélioration de l'Habitat sur l'ensemble de son territoire soit 158 communes concernées. L'objectif est d'inciter les propriétaires privés à rénover leur logement.

Prés de 5 000 logements potentiellement indignes au Pays Basque
Prés de 5 000 logements potentiellement indignes au Pays Basque © Maxppp - Sébastien Jarry

Pays Basque, France

Près de 4 propriétaires sur 10  au Pays Basque seraient éligibles aux aides du nouveau Programme d'Amélioration de l'Habitat que lance la Communauté d'Agglomération sur les 158 communes. Preuve que le parc privé sur le territoire est ancien et nécessite un véritable besoin de réhabilitation alors que la demande de logement est très forte. L'esprit de ce dispositif est donc bien de rénover le bâti existant plutôt que d'accélérer le rythme des nouvelles constructions.

"Les besoins sont vastes et urgents pour freiner les constructions" explique Paul Baudry, maire de Bassussarry et vice-président de la CAPB (Communauté d'Agglomération Pays Basque) en charge de l’Habitat et de la politique de la ville. "La CAPB a, par conséquent, décidé de démarrer ce dispositif avant même d'avoir achevé son PLH (Programme Local de l'Habitat) en cours  d'élaboration."

" il y a beaucoup de logements vacants sur la Côte mais aussi dans les plus petits bourgs de l'Intérieur"-Paul Baudry

1 075 logements à rénover en trois ans

Payer ses factures de chauffage et préserver la planète. Nous sommes bien là en pleine actualité avec le mouvement des  Gilets Jaunes et les enjeux de la transition écologique prônés par le gouvernement. Défi environnemental, social et politique également, de ce premier Plan d'Amélioration de l'Habitat à l'échelle des 158 communes. La Communauté d'Agglomération du Pays Basque vise ainsi  quatre objectifs : 

  • la rénovation énergétique des logements individuels et des copropriétés sachant que"le logement est le premier secteur consommateur d'énergie du territoire et troisième secteur émetteur de gaz à effet de serre avec en tête le chauffage", 
  • la réhabilitation des logements indignes, 
  • l'incitation aux propriétaires qui louent à rénover leur bien afin de les réserver à des locataires aux revenus modestes
  • permettre aux personnes âgées et en situation de handicap de réaliser des travaux afin de rester chez elles le plus longtemps possible.

Une enveloppe de 12 millions d'euros est débloquée pour les trois ans à venir. La CAPB estime à 1075 logements le nombre de logements qui pourraient être rénovés via ce programme d'amélioration de l'habitat.

Près de 7 000 logements potentiellement indignes sur le Pays Basque

Ce sont exactement 6 700 logements qui sont estimés "indignes" au Pays Basque dont la moitié sont situés à Bayonne, Biarritz et Anglet. Une concentration qui peut paraître "logique" en termes statistiques sachant que 70% des logements du Pays Basque se trouvent sur la Côte. Ces logements dits "indignes" sont en majorité occupés par des locataires aux revenus très modestes. 

Les prix des loyers et la rareté des offres incitent bien souvent les locataires à ne pas signaler leurs conditions de vie afin de ne pas perdre leur toit. Mais il arrive, désormais, de plus en plus souvent, que les propriétaires soient également dans des situations de précarité aiguë. Faute de moyens, ils ne peuvent plus rénover leur bien construit dans les années 70, mal isolé et consommateur d'énergie.

C'est le cas de Marie. Ecoutez son témoignage ci-dessous.

" J'ai honte de ma maison, il fait froid, c'est moisi et ça pue"- Emile

Des caves louées sans fenêtre

Les "marchands de sommeil" sont nombreux au Pays Basque. Leurs logements insalubres ou impropres à l'habitation sont parfois signalés. Un travail qui incombe aux mairies.

Zoom sur la ville de Bayonne

A Bayonne, 4 immeubles sont frappés de "péril" et en 10 ans la ville a traité 125 procédures pour logements insalubres ou impropres à l'habitation

La Communauté d'Agglomération Pays Basque a besoin d'affiner son diagnostic afin de toucher le plus grand nombre de propriétaires . Ces dispositif d'aides sont, en effet, souvent mal connus. La CAPB a confié à SOLIHA Pays Basque la mission de recenser et d'accompagner les bénéficiaires potentiels. Des permanences dans les communes sont organisées.