Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pays Basque : une fête de la musique 2020 en sourdine

-
Par , France Bleu Pays Basque

Pour cette Fête de la musique 2020, pas de gros concerts au Pays Basque. Bayonne et Hendaye organisent des déambulations de musiciens sur des véhicules. Ailleurs, il faudra ( comme aux origines de la manifestation) se promener d'un bar à l'autre pour entendre des notes s'élever dans les airs.

Pas de gros concerts cette année pour la Fête de la Musique au Pays Basque. L'occasion de découvrir les petits groupes, comme aux débuts de la manifestation
Pas de gros concerts cette année pour la Fête de la Musique au Pays Basque. L'occasion de découvrir les petits groupes, comme aux débuts de la manifestation - Black Wings

La fête de la Musique 2020 aurait dû être un grand cru parce qu’elle tombe un dimanche et parce que des prévisions météo sont au beau fixe, sauf que le covid-19 est passé par là. Le monde artistique et plus particulièrement musical est au plus mal. 

Quelques villes ont bien réussi à mettre en place une programmation comme à Hendaye ou Bayonne avec notamment des déambulations dans les rues car les attroupements restent interdits. Pas de concerts sur le carreau des halles par exemple à Bayonne ou sur la place Louis XIV à Saint Jean de Luz. 

Des déambulations à Bayonne et Hendaye

A Bayonne, les bars ont l’autorisation d’accueillir des groupes selon un protocole bien défini et jusqu’à 22heures30. 

Certaines Bandas commes les Percus Fadas déambuleront dans les rues de Bayonne
Certaines Bandas commes les Percus Fadas déambuleront dans les rues de Bayonne - Capture d'écran Facebook

Dans la journée, des musiciens déambuleront dans les rues, notamment les Percus Fada, des tuk tuk circuleront d’un quartier à l’autre pour apporter de l’animation. A partir de 20 heures, sur le site de la ville, concerts sur internet de plusieurs artistes qui ont enregistré leur set en début de semaine. 

A Hendaye, la Fête de la musique sera itinérante également. Un DJ à bord d’un camion spécialement aménagé circulera de 18heures à 20heures du quartier de la Gare aux Joncaux en passant bien sûr par le centre-ville.

Un DJ sur un camion pour ambiancer les quartiers d'Hendaye
Un DJ sur un camion pour ambiancer les quartiers d'Hendaye - Capture d'écran

En règle générale, les artistes professionnels ou amateurs soufrent beaucoup de cette crise du covid-19. Le décret faisant de 2020 « une année blanche » pour l’intermittence n’est à ce jour pas encore paru alors c’est vraiment l’inquiétude.

Concerts dans les bars

Certains bars accueillent à nouveau des concerts. C’est sous leur entière responsabilité. Il ne faut pas qu’il y ait un attroupement. Une aubaine pour les petits groupes comme les musiciens de l’association Rock’n Blues d’Anglet (composée de trois groupes de musique). Jean-Guillaume Darriet, le guitariste et président de l’asso est ravi de retrouver la scène et le public même si, "pour nous, la situation n’est pas du tout la même que pour les pros. On ne vit pas de la scène, les cachets nous permettent d’acheter du matériel à l’association mais ce n’est pas notre source de revenu première."

Les concerts sont la base des revenus des professionnels en revanche. Pauline ( du groupe Pauline et Juliette ) est intermittente du spectacle. La crise du Covid-19 a retardé l’enregistrement de leur second album. Prévu initialement fin mars, il a finalement eu lieu fin mai. De fait, impossible qu’il soit prêt pour l’été. Il ne sortira qu’à l’automne si tout va bien. Pour les concerts, même chose, les deux jeunes femmes ont perdu une trentaine de concerts au moins depuis ce printemps. Un sacré coup dur.

Pauline et Juliette ont vu une trentaine de concerts s'annuler depuis mars 2020
Pauline et Juliette ont vu une trentaine de concerts s'annuler depuis mars 2020 - Capture écran Facebook

l'impossible réouverture des salles de concert

Pour les salles de spectacles, le choc n’est toujours pas passé. Elles n’ont pas le droit de recevoir du public, à moins de mettre en place quatre mètres carrés par spectateur. L’atabal  de Biarritz passerait ainsi d’une jauge de 700 places à 60 places. Invivable économiquement. La salle a annulé une trentaine de concert entre mars et juin. Il n’y aura pas de concert non plus en juillet et août. Les onze salariés en profitent pour effectuer de la maintenance, refaire le bar et préparer la nouvelle saison : 25 concerts sont déjà programmés à l’automne explique François Maton le directeur de l’Atabal. On attend le feu vert des autorités

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu