Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Payssous, petit village du Comminges, entre enfin dans la "lumière" de la téléphonie mobile

-
Par , France Bleu Occitanie

La commune du sud de la Haute-Garonne fait partie des dernières zones blanches du département, sans téléphone ni internet mobile. Un pylône de téléphonie est inauguré ce jeudi, dans le cadre du plan gouvernemental "New deal mobile". Et il change la vie des habitants.

Pierre, un habitant de Payssous, dans la cabine téléphonique du village
Pierre, un habitant de Payssous, dans la cabine téléphonique du village © Radio France - Mathieu Ferri

Payssous, France

Quand il s'assoit sur le banc devant la mairie, et qu'il sort son téléphone portable, Pierre Arroyo, adjoint au maire et natif du village, a enfin le sourire : "on capte à 100% là. Pas de problème, le téléphone marche !".  Il marche dans les rues, dans les maisons pyrénéennes aux murs épais, et même dans les bois, dans les collines autour. Avant, ça n'avait rien à voir, il fallait faire de la gymnastique explique Pierre : "y'avait des endroits où ça passait, mais très difficile".

Et pourtant pour obtenir ce pylône, il a fallu batailler, pendant trois ans. Comme on captait un tout petit peu, pour les opérateurs ce n'était pas une zone blanche. Le maire Pascal Milesi a dû insister pour faire venir un technicien, histoire de lui montrer : "on a fait le tour du village, et au bout de deux ou trois mesures, le technicien a dit que Payssous était classé en zone blanche".

"Avoir aujourd'hui du réseau, c'est comme avoir la lumière" - le maire de Payssous

D'ailleurs selon le maire, "avoir aujourd'hui du réseau, c'est comme avoir la lumière", ou l'eau courante. C'est indispensable. Le nouveau pylône est mutualisé, c'est-à-dire qu'il y a tous les opérateurs. Il a été financé par l'Etat et le département à hauteur de 300.000 euros. Pascal Milesi estime que cette couverture, c'est une question d'égalité des territoires : qu'un habitant de Payssous soit aussi bien loti qu'un Toulousain ou qu'un habitant de Saint-Gaudens, la sous-préfecture, à 12 km de là : "Pourquoi pas nous ? Un petit village, on a aussi le droit d'être connecté".

C'est d'ailleurs l'objectif du plan "New deal mobile" lancé par le gouvernement, explique Michel Combot, le directeur général de la Fédération Française des Télécoms : "c'est d'apporter aux habitants de Payssous les mêmes niveaux de services que dans les agglomérations. Et même finalement un meilleur niveau de service, car dans ces petites communes, les réseaux ne seront pas saturés avant de très nombreuses années".

Pierre Arroyo dans les rues de Payssous... son téléphone portable à la main - Radio France
Pierre Arroyo dans les rues de Payssous... son téléphone portable à la main © Radio France - Mathieu Ferri

Le téléphone aujourd'hui, la 4G demain

Pour l'instant il n'y a pas la 4G, elle sera installée dans les prochains mois. A l'échelle de la Haute-Garonne, toutes les communes doivent pouvoir bénéficier de l'internet mobile d'ici 2022. Mais pour Pierre, un Toulousain qui vit la moitié du temps à Payssous, l'absence de réseau a parfois du bon. Pas question d'abuser de l'internet mobile ! "Imaginez que je trouve des champignons, et que je publie sur internet qu'il y a des champignons. Ca va être affreux ! Tout le monde va venir à Payssous chercher des champignons... Il n'y a pas de champignons à Payssous, voilà !" explique-t-il, un sourire dans la voix. 

"Imaginez que je trouve des champignons, et que je le publie sur internet. Ca va être affreux ! Tout le monde va venir à Payssous ! " Pierre, un habitant

Par contre il y a toujours une cabine téléphonique, qui ne marche plus depuis un moment... la mairie aimerait maintenant la transformer en boite à livres.