Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pédaler, moins polluer, se soigner... la nouvelle méthode de collecte de la Banque Alimentaire

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

À Chambéry, la Banque Alimentaire utilise désormais un vélo-cargo pour collecter les invendus des supermarchés. Ce sont des femmes de l'association 4S, atteintes d'un cancer, qui vont pédaler. Derrière ce projet, se cachent plusieurs objectifs.

Le vélo-cargo de la Banque Alimentaire
Le vélo-cargo de la Banque Alimentaire © Radio France - Luc Chemla

Chambéry, France

Un vélo-cargo. Voici le nouveau moyen de collecte de la Banque Alimentaire, à Chambéry. Fourni par l'agence Ecomobilité Savoie Mont-Blanc, il va permettre à l'association "d'éviter d'utiliser un camion pour aller chercher en plein centre-ville de petites quantités de marchandises", selon Denis Suisse-Guillaud, le président de la Banque Alimentaire en Savoie.  

Il peut transporter jusqu'à 100kg

L'association collecte environ 3 tonnes de nourritures chaque jour mais il est courant qu'elle se déplace dans certains magasins pour récupérer 30 à 50 kg de marchandises. De son côté le vélo-cargo peut transporter jusqu'à 100 kg et possède un conteneur isotherme, pour respecter la chaîne du froid. Le but reste bien sûr de lutter contre le gaspillage alimentaire mais ce n'est pas tout.

Un objectif écologique...

Des vélos à la place des camions, évidemment cela fait moins de pollution. C'est ça le deuxième objectif. Bernard Januel, d'Ecomobilité Savoie Mont-Blanc insiste sur le fait "qu'il est temps d'agir pour l'environnement, ça urge. Il faut privilégier les moyens de transport doux, notamment pour la livraison de marchandises." 

... et social

Mais ce projet a également un but social. En effet, ce sont des membres de 4S qui vont pédaler et faire le tour, 3 fois par semaine, des supermarchés chambériens partenaires. Il s'agit d'une association qui propose des activités sportives aux femmes atteintes d'un cancer. "Le sport fait partie de la thérapie et permet de les sortir de l'isolement" explique Christine Aguettaz, présidente de 4S. Collecter pour se soigner et "se sentir utile". 

Pour le moment la Banque Alimentaire ne possède qu'un seul vélo-cargo mais elle espère bientôt en avoir d'autres. Cela coûte environ 5.000 euros.

Choix de la station

France Bleu