Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pédophilie dans l'Église : entre 2.900 et 3.200 pédocriminels recensés depuis 1950, selon la commission Sauvé

Par

Après deux ans et demi de travaux, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église rend ses conclusions le mardi 5 octobre. Elle estime qu'il y a eu entre 2.900 et 3.200 les pédocriminels hommes, prêtres ou religieux, au sein de l'Eglise catholique.

Il y a eu entre 2.900 et 3.200 pédocriminels, prêtres ou religieux, au sein de l'Eglise depuis 1950 selon la commission Sauvé Il y a eu entre 2.900 et 3.200 pédocriminels, prêtres ou religieux, au sein de l'Eglise depuis 1950 selon la commission Sauvé
Il y a eu entre 2.900 et 3.200 pédocriminels, prêtres ou religieux, au sein de l'Eglise depuis 1950 selon la commission Sauvé © AFP - Georges Gonon-Guillermas

Le rapport sur la pédophilie et les abus sexuels dans l'Eglise catholique sera rendu public ce mardi. Après deux ans et demi de travaux, la commission qui enquête sur la pédocriminalité dans l'Eglise remet ses conclusions à la Conférence des évêques de France. Cela se déroulera lors d'une conférence de presse à laquelle les associations de victimes ont été invitées.

Publicité
Logo France Bleu

Une "estimation minimale" selon le rapport

Selon Jean Marc Sauvé, le président de la commission, il y a eu entre 2.900 et 3.200 pédocriminels, prêtres ou religieux, au sein de l'Eglise catholique en France depuis 1950. Il s'agit d'une estimation minimale, fondée sur le recensement et le dépouillement des archives de l'Eglise, de la justice, de la police et de la presse, et sur les témoignages reçus par la commission. Un chiffre à mettre en perspective avec le nombre de prêtres et de religieux au total sur cette période de 70 ans, soit 115.000 personnes. 

Le rapport de 2500 pages donnera un état des lieux quantitatif du phénomène, et notamment du nombre de victimes. Il fera un comparatif entre le nombre de cas de violences sexuelles dans l'Eglise et dans d'autres institutions comme les associations sportives, l'école ou au sein des familles.  

Quelle réparation pour les victimes ? 

Le diagnostic fait, la Commission doit énumérer 45 propositions qui toucheront à plusieurs domaines: écoute des victimes, prévention, formation des prêtres et religieux, droit canonique, transformation de la gouvernance de l'Eglise. Il préconisera aussi une politique de reconnaissance et de réparation.

Pour ses travaux, la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise a beaucoup écouté les victimes. Il a lancé un appel à témoignages et recueilli 6.500 appels ou contacts de victimes ou proches. Elle a aussi procédé à 250 auditions longues ou entretiens de recherche. 

Dans la majorité des cas, les faits sont aujourd'hui prescrits, les auteurs décédés, rendant un recours à la justice improbable. Les procédures canoniques (le droit de l'église), quand elles sont engagées, sont très longues et peu transparentes.

Le rapport sera examiné à la loupe à Rome, où la question a été évoquée par le pape François et une partie des évêques français en visite au Vatican en septembre. La lutte contre la pédocriminalité est un dossier suivi de près. 

La commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise catholique a été créée à l'automne 2018. Elle est composée de 22 membres, bénévoles, aux multiples compétences (juridiques, médicales, psychologiques et psychiatriques, secteur social et éducatif, protection de l'enfance, histoire et sciences sociales, théologie). Elle a été financée par l'épiscopat et les instituts et congrégations religieux à hauteur de 3 millions d'euros.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu