Société

Pédophilie : "Nous voulons éradiquer ce fléau" martèle l'évêque de Laval

Par Germain Treille et Claudia Calmel, France Bleu Mayenne jeudi 10 novembre 2016 à 10:34 Mis à jour le jeudi 10 novembre 2016 à 10:41

La cathédrale de Pontmain en Mayenne
La cathédrale de Pontmain en Mayenne © Radio France

Réunie en assemblée générale cette semaine à Lourdes, la conférences des évêques a demandé pardon aux victimes d'abus sexuels.

Des paroles fortes qui arrivent c'est vrai un peu tard probablement pour celles et ceux qui ont été les victimes de religieux pédophiles. Les 115 prélats français ont fait acte de repentance pour le "trop long silence coupable de l'Eglise". Monseigneur Thierry Scherrer a participé à cette assemblée et l'évêque de Laval estime que ce geste était très attendue : "c'est important pour les victimes. La prière peut guérir parfois des dommages qui sont irréparables quand il s'agit d'enfants innocents qui ont été souillés. On a mis le temps pour prendre la mesure de la gravité de ce fléau. Il aurait fallu réagir plus vite et on n'a pas su prendre les moyens à temps. Nous voulons éradiquer ce fléau qui continue à faire du mal". Depuis plusieurs mois, l'Eglise catholique a mis en place, dans chaque diocèce des cellules d'écoute pour les victimes. Aucun signalement n'a été recensé en Mayenne selon l'évêque de Laval.