Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pèlerinage 2018 à Lourdes : ce sera 12 heures de car au lieu de 6 heures de train !

lundi 16 avril 2018 à 18:23 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Fin du feuilleton concernant le mode de transport pour le prochain pèlerinage à Lourdes. Les organisateurs du Diocèse de Laval ont tranché. En raison de la grève à la Sncf, les 800 pèlerins feront le long voyage en car.

Pas de TGV cette année pour les pèlerins mayennais (ici en avril 2017) qui ont prévu d'aller à Lourdes.
Pas de TGV cette année pour les pèlerins mayennais (ici en avril 2017) qui ont prévu d'aller à Lourdes. © Radio France - Claudia Calmel

Laval, France

C'est jeudi dernier que Roland Duval, le directeur des pèlerinages au Diocèse de Laval a reçu un coup de téléphone du responsable des affrètements de la Sncf lui annonçant que l'entreprise ne pouvait assurer le transport des 800 voyageurs pour le pèlerinage à Lourdes programmé du 28 avril au 3 mai. C'est évidemment en raison du mouvement de grève à la Sncf. Pour les organisateurs, pas question d'annuler le pèlerinage. C'est donc en car que les pèlerins feront le long déplacement jusque dans les Pyrénées.

Un voyage deux fois plus long

Au lieu de six heures de train (grâce notamment à la nouvelle LGV), ce sont douze heures de car (pauses comprises) qui attendent les 800 pèlerins mayennais. Le Diocèse a trouvé une compagnie, les Cars Bleus à Mayenne, qui va fournir quinze cars. Le départ s'effectuera le samedi 28 avril à 6 heures depuis Laval (le départ en train était prévu à Midi). Il y aura également trois cars pour transporter les personnes malades et handicapées (90 personnes en tout avec les accompagnateurs). Ces trois véhicules viennent directement de Lourdes. Et le voyage s'effectuera de nuit avec un départ de Laval, le samedi 28 avril à 21 heures.

C'est la Sncf qui va prendre en charge les factures. La réservation des deux rames de TGV a coûté 115 000 euros au Diocèse de Laval.