Infos

Père cent : la place de la Victoire à Bordeaux transformée en champ de bataille

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde vendredi 14 février 2014 à 18:25

Quand les lycéens bordelais célèbrent le Père cent place de la Victoire
Quand les lycéens bordelais célèbrent le Père cent place de la Victoire © Maxppp

C'est une tradition à Bordeaux. Les lycéens célèbrent le Père cent, les cent jours avant le début du baccalauréat. Cela se passe à coups de jets de farine et d’œufs. Mieux vaut éviter de croiser la route des lycéens déchaînés.

Si les lycéens se promènent un peu partout en ville, c'est sur la place de la Victoire que les "combats" sont les plus féroces. Traditionnellement, les élèves des autres établissements viennent défier ceux du lycée Montaigne. Oeufs, farine, ketchup : les armes ne sont pas très variées mais mieux vaut avoir enfiler une blouse pour se protéger. A peine reconnaissables, Hugo et ses camarades du lycée Eiffel sont si sales qu'ils n'ont pas pu rentrer se débarbouiller.

"On a voulu rentrer tout à l'heure dans le lycée, ils n'ont pas voulu de nous"

Clément, en terminale au lycée Montaigne, tente de se débarasser de tout ce qu'il a reçu.

"Ca fait une pâte. On n'arrive pas à l'enlever"

La place de la Victoire s'est vite transformée en champ de bataille.

"On s'est fait démonter mais on a gagné. C'était la guerre mais c'était quand même bon enfant"

Un peu plus loin, Camille a vu des pétards qui ont été jetés, des poubelles également. Ses amis dénoncent les provocations de quelques uns venus pour perturber l'ambiance de ce Père cent.

"C'était la guerre mais c'était quand même bon enfant"

Partager sur :