Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Périgueux : 200 personnes handicapées invitées en discothèque

mercredi 10 avril 2019 à 16:55 Par Simon Soubieux, France Bleu Périgord

Près de 200 personnes handicapées ont été conviées à faire la fête ce mercredi après-midi, dans la discothèque La Luna de Périgueux. Une action organisée par l'Association des paralysés de France (APF). Une manière de sensibiliser sur l'inclusion des personnes dépendantes dans notre société.

Environ 200 personnes handicapées ont foulé le sol de la discothèque.
Environ 200 personnes handicapées ont foulé le sol de la discothèque. © Radio France - Simon Soubieux

Périgueux, France

Avez-vous déjà vu une personne en fauteuil roulant dans une discothèque ? Ce mercredi après-midi, c'est environ 200 personnes handicapées (handicaps différents), venues de toute la Dordogne, qui ont foulé le sol de la discothèque La Luna de Périgueux pour faire la fête jusqu'à 17h. 

Organisée par l'association des paralysés de France (APF), cette action a permis à ces personnes venues de structures spécialisées de Bergerac ou de Sarlat de profiter d'un lieu qui leur est pour la majorité inconnu : "C'est la première fois que je viens dans une boîte de nuit. Cela me fait tout bizarre d'être ici", pouvait-on entendre de la bouche des handicapées. 

"Toutes ces personnes ont aussi le droit de s'amuser, comme tout le monde !" Véronique Royer, bénévole à l'APF 

Car venir en discothèque le soir, en même temps que les valides, est quasiment impossible pour eux : "Ce sont des personnes qui se fatiguent rapidement, qui doivent se coucher tôt le soir", explique Véronique Royer, bénévole à l'APF. "Mais elles ont tout de même le droit de s'amuser, comme tout le monde !"

Cette opération a pour vocation de se reproduire à La Luna une fois par trimestre, "la prochaine aura normalement lieu en juin", selon l'APF.