Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loi de sécurité globale : près de 150 personnes mobilisées à Périgueux ce samedi

-
Par , France Bleu Périgord

Une nouvelle mobilisation ce samedi à Périgueux contre la proposition de loi Sécurité Globale jugée liberticide par ses opposants. 140 personnes se sont rassemblées place André Maurois selon la police, entre 150 et 200 selon les organisateurs.

Les manifestants ont dû s'armer de leur parapluie
Les manifestants ont dû s'armer de leur parapluie © Radio France - Flavien Groyer

Près de 150 personnes ont répondu à l'appel du collectif "Stop loi de sécurité globale" en Dordogne et sont venues manifester contre la proposition de loi tant décriée depuis plusieurs semaines. Ce sixième week-end de manifestation est marqué par une baisse de la mobilisation ici en Périgord. La pluie et l'approche de Noël n'ont sans doute pas beaucoup aidé. Qu'importe : il faut continuer le combat disent les manifestants rencontrés. "Le gouvernement compte sur un lâcher prise au bout d'un moment mais c'est sans compter certaines volontés qui restent mobilisées" explique Josiane, une périgourdine opposée au texte depuis le tout début. 

Ecoutez le témoignage de Josiane

Ce n'est pas le summum de la mobilisation mais on montre une chose simple : on ne lâche pas ! On peut gagner ! - Jean Louis Bagault

Les organisateurs de la manifestation assurent que la mobilisation contre la loi de sécurité globale repartira de plus belle dès janvier. En plus de Périgueux, des rassemblements pourraient avoir lieu également à Bergerac, Sarlat et Nontron.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess