Société

Près de 1 900 Avignonnais ont passé le code de la route à La Poste

Par Aurélie Lagain et Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse mardi 13 septembre 2016 à 4:43

Code à La Poste
Code à La Poste © Maxppp - Didier Crasnault

Passer le permis à La Poste est devenu presque normal, en l'espace de seulement quelques semaines. En Vaucluse, c'est pour le moment possible à Avignon.

Près de 1.900 personnes ont déjà passé leur code de la route à Avignon, sous la surveillance de postiers.

C'est maintenant possible, avec la réforme du permis de conduire, appliquée en Vaucluse depuis le début de l'été. Pas encore de postiers examinateurs dans les voitures, mais la possibilité de passer donc le code en bureau de poste.

"Tous les agents qui feront passer le code de la route recevront une formation à la réglementation et aux consignes d'examen et une autre formation à la gestion des incivilités. C'est un prérequis."

Aurore Fournier, La Poste

Il y a désormais 20 sessions par semaine à Avignon (Poste Kennedy) et 360 candidats hebdomadaires... Et ce sera bientôt possible aussi à Orange et Pertuis.

"La première fois, c'était des petits boîtiers. On avait tous le même questionnaire qui passait sur un projecteur. À La Poste, on avait une tablette rien qu'à nous. Sur le boîtier on pouvait vite se tromper, vite ne pas voir ce qu'on avait marqué, alors que là ça s'affiche en couleur, en gros." Marie-Anne, 19 ans

Reportage de Jean-Michel Le Ray

Objectif de cette réforme : désengorger les files d'attente à l'examen du code. Les préfectures n'ont plus en charge que les candidats non-francophones.

"Ca nous permet d'avoir des temps d'attente moins longs, peut être plus de places d'examen." Ramzi Majri, gérant d'une auto-école à Bollène

Mais les syndicats continuent de s'interroger à La Poste. Depuis des mois, et même des années, ils protestent contre les réorganisations dans l'entreprises et l'impact notamment sur les tournées.

"On est très très très dubitatifs. C'est quand même malheureux d'en arriver là. Même si La Poste justifie ça par le fait que le trafic courrier baisse, l'activité des bureaux de poste est en baisse. Mais ça ne correspond pas à nos missions de service public !" Bruno Verdi, syndicaliste Sud PTT

L'examen est facturé 30 euros au candidat. Les inscriptions se font [sur le site de La Poste](http://www.lecode.la poste.fr).

Partager sur :