Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Personnel des Ehpad : "Tout le monde est épuisé", témoigne une aide-soignante du Tarn-et-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

Isabelle Poulain, aide-Soignante à l'Ehpad de Nègrepelisse dans le Tarn-et-Garonne n'est pas étonnée du retour de la Covid-19 dans les Ehpad. La représentante syndicale (CFDT) parle mardi 15 septembre d'un personnel épuisé et qui a peur.

Illustration d'une visite dans un Ehpad de Thise (Doubs).
Illustration d'une visite dans un Ehpad de Thise (Doubs). © Radio France - Jean-François Fernandez

Les vacances n'ont pas eu beaucoup d'effet pour Isabelle Poulain et ses collègues aide-soignants à l'Ehpad de Nègrepelisse (Tarn-et-Garonne). La représentante syndicale de l'établissement (CFDT) avoue ce matin sur France Bleu Occitanie que "tout le monde est épuisé."

"Un épuisement physique et moral. Tout le monde a peur de cette épidémie."

Isabelle Poulain a entendu l’appel à l’aide du maire de Séverac-d'Aveyron. Mais "c’est difficile de trouver des bras. Tout le monde est épuisé. Un épuisement physique et moral. Tout le monde a peur de cette épidémie", explique cette aide-soignante qui affirme qu'il manque du personnel dans les maisons de retraite. 

L'établissement où cette aide-soignante et déléguée syndicale travaille, n'a pas été touché pour l'instant par la Covid-19. "Chez nous, les visites sont autorisées de 13h30 à 16h30, maximum deux personnes, les enfants ne sont pas invités. On respecte bien sur le port du masque les gestes barrières… Tout le personnel soignant a été dépisté au retour des vacances. Et si on a des cas positifs chez les résidents ils sont confinés dans leur chambre en quarantaine."

Le retour du coronavirus dans les Ehpad, une réalité expliquée par "un relâchement cet été de la part de tout le monde", selon Isabelle Poulain. "Le fait d’avoir été confiné pendant plusieurs mois,  les familles et les résidents en ont souffert. Les familles doivent se montrer très vigilantes."

Pour que les Ehpad ne se transforment pas de nouveaux en foyers épidémiques, l'aide-soignante tarn-et-garonnaise est d'accord pour davantage de restrictions sanitaires dans les Ehpad, voire un reconfinement des résidents, malgré le risque d'isolement. "Ici, ils peuvent appeler tous les jours leur famille. Les soignants on est là pour pallier ce manque." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess