Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Peste porcine africaine : la France va prendre des mesures de protection

vendredi 11 janvier 2019 à 13:34 - Mis à jour le vendredi 11 janvier 2019 à 18:31 Par Sylvie Bassal, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Des sangliers porteurs de la peste porcine africaine ont été abattus en Belgique la semaine dernière et, pour la première fois, en dehors de la zone tampon mise en place dans le pays. La France annoncera des mesures de protection dans les prochains jours.

Didier Guillaume et René Collin, ministres français et wallon de l'Agriculture, devant une clôture anti-peste porcine
Didier Guillaume et René Collin, ministres français et wallon de l'Agriculture, devant une clôture anti-peste porcine © Radio France - Alexandre Blanc

Ardennes, France

"Il n'est pas impossible que des sangliers infectés soient passés en France". C'est le bourgmestre de Meix en Belgique qui le dit après la découverte sur son territoire de sangliers infectés par la peste porcine africaine

Quatre sangliers ont été abattus la semaine dernière sur la commune, à 1,8 km de la frontière française, dont deux se sont révélés être porteurs de la peste porcine africaine. Or la commune est située en-dehors de la zone-tampon instaurée en Belgique, au-delà des clôtures installées pour éviter la propagation du virus. Quatre autres sangliers ont pris la fuite vers la France a-t-il expliqué à la RTBF. " La crainte que les sangliers ayant pris la fuite vers la France soient infectés est donc fondée". 

A Virton, les organes sont prélevés sur les sangliers afin d'être analysés - Radio France
A Virton, les organes sont prélevés sur les sangliers afin d'être analysés © Radio France - Alexandre Blanc

Le ministère de l'agriculture de Wallonie a décidé d'étendre la zone d'observation et de vigilance au sud ouest du pays 3700 hectares supplémentaires jusqu'à la nationale qui relie Virton-Rouvroy à la frontière française. Une nouvelle cloture grillagée de 25,5 km est en cours d'installation et s'ajoute aux 35 km déjà déployés en novembre. 

La zone tampon pour lutter contre la peste porcine africaine a été élargie en Belgique - Aucun(e)
La zone tampon pour lutter contre la peste porcine africaine a été élargie en Belgique - Gouvernement de Wallonie

De son côté la France va aussi annoncer des mesures. Dès lundi 14 janvier, un plan d'ensemble devrait être élaboré avec des éleveurs, chasseurs et responsables forestiers précise le ministère de l'agriculture. Le ministre français de l'agriculture Didier Guillaume de passage à Sedan et en Belgique ce vendredi a fait un premier un point sur la situation. Une zone blanche sera mise en place de ce côté de la frontière . Si son périmètre reste à définir, le ministre a confirmé que tous les sangliers à l'intérieur de cette zone seront abattus.

Le gouvernement français dit avoir pour objectif: " de faire que la France reste indemne de peste porcine africaine et préserver la filière porcine de cette menace économique majeure". En Belgique, sur les 930 carcasses de sangliers analysées depuis le mois de septembre, 299 étaient porteuses de la peste porcine africaine.