Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pétards et feux d'artifice de la Saint-Sylvestre: le fossé entre Alsace et Allemagne

jeudi 28 décembre 2017 à 18:10 Par Olivier Vogel, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

A l'approche de la nuit de la Saint-Sylvestre, c'est à nouveau le jeu du chat et de la souris entre acheteurs de pétards et forces de l'ordre mobilisées notamment près de la frontière allemande où les amateurs d'articles pyrotechniques vont acheter des pièces interdites de ce côté de la frontière.

Le rayon d'un magasin allemand bien fourni en calibres prohibés en France
Le rayon d'un magasin allemand bien fourni en calibres prohibés en France © Radio France - Olivier Vogel

Tradition rhénane oblige, le passage à la nouvelle année est marqué en Alsace et en Moselle par des tirs de fusées et autres pétards. Depuis l'an dernier, la vente de ces articles pyrotechniques en Alsace n'est plus limitée à la seule journée du 31 décembre. En revanche, les arrêtés préfectoraux restreignent toujours leur acquisition aux calibres les plus modestes, à savoir le K1. Pour du plus gros, il suffit de traverser le Rhin et d'aller en Allemagne où la législation n'est pas la même. A Kehl, reliée à Strasbourg par un pont, les amateurs de pétards ont l'habitude d'aller faire leurs courses et de ramener des kilos de fusées malgré l'interdiction de les importer. Certains en font même un business de fin d'année qui alimente le marché noir à Strasbourg.

Le festival du pétard et de la fusée dans une vitrine de Kehl - Radio France
Le festival du pétard et de la fusée dans une vitrine de Kehl © Radio France - Olivier Vogel

3 jeunes strasbourgeois qui font leurs emplettes dans une grande surface de la cité allemande avouent revendre leurs stocks deux fois plus cher en France et faire plusieurs allers-retours entre Strasbourg et Kehl. "on achète, on revend, on revient, mais on les claque plus dans les habits qu'on achète avec l'argent qu'on se fait" explique l'un d'entre eux. Les préfectures du Bas et du Haut-Rhin ont annoncé un renforcement des contrôles aux frontières et dans le tramway qui relie Strasbourg à Kehl, mais le trio n'en a cure: "on court vite, on est vifs" fanfaronnent-ils.