Société

Peut-on manger la viande de taureau tué lors d'une corrida ?

Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne mardi 1 juillet 2014 à 18:51

En pleine période de férias dans les Landes, Europe Ecologie les Verts jette un pavé dans la mare. La numéro deux du parti en Aquitaine, Laurence Motoman, affirme que cette viande est susceptible de transmettre la maladie de la vache folle. Les services vétérinaires des Landes assurent qu'il n'y aucune inquiétude à avoir.

La secrétaire régionale adjointe, la Landaise Laurence Motoman, met en avant un constat de l'AFSSA, l'Agence Française pour la Sécurité Sanitaire des Aliments qui date de 2001. L'Agence a, selon elle, reconnu le 1er juin 2001 que les sévices subis par l'animal pendant la corrida favorisaient la dissémination des prions responsable de la maladie de Kreutzfeld Jacob. Elle met aussi en avant une directive européenne qui dit que la viande de taureau issu de corrida doit être considérée comme impropre à la consommation. Europe Ecologie les Verts en Aquitaine demande donc le respect de ces préconisations, l'interdiction de la commercialisation de cette viande et l'incinération des taureaux après leur mise à mort. 

De son côté, le chef du service de la sécurité sanitaire des aliments à la direction de la protection de la population dans les Landes, André Prunet, assure qu'il n'y aucun risque à consommer cette viande de taureau de corrida. Il rappelle qu'à l'abattoir, toutes les carcasses de taureaux de plus de 4 ans subissent des tests pour déceler la présence de la maladie de la vache folle. Les tissus, les organes pouvant véhiculer la maladie sont aussi retirés comme la moelle épinière, les viscères, le sang.