Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Phalsbourg : contre la fuite des services publics, le maire décrète la grève

Deux classes d'écoles à Phalsbourg risquent de fermer à la rentrée prochaine. Le goutte d'eau qui fait déborder le vase pour le maire Dany Kocher qui ferme sa mairie pour dénoncer le désengagement des services publics.

Le maire de Phalsbourg, Dany Kocher, en a assez du désengagement de l'Etat dans sa commune
Le maire de Phalsbourg, Dany Kocher, en a assez du désengagement de l'Etat dans sa commune © Maxppp - Pierre HECKLER

Trop c'est trop. Dany Kocher, le maire de Phalsbourg, en a assez de voir un à un les services publics de sa commune disparaître. Tribunal, ONF, DDE, CAF, impôts, hôpital... Depuis 1993 et son élection à la mairie de la commune (4745 habitants), il ne compte plus les fermetures, les réductions d'ouvertures. Dernière mauvaise nouvelle en date, la menace de fermetures de deux classes dans l'école de Phalsbourg centre.

L'élu, invité de France Bleu Lorraine, ne digère pas ce mauvais coup porté à la ruralité. Il a donc pris une décision radicale : fermer la mairie et l'école au public, à partir de ce lundi 18 juin, et jusqu'à nouvel ordre. 

Depuis 30 ans, on a perdu une vingtaine de services importants et d'aménagement du territoire. Il ne nous reste plus que les écoles et les propres services que nous gérons."

Au delà de ce désengagement, Dany Kocher pointe également, comme nombre de ses collègues, la baisse des dotations et le manque  d'accompagnement des services de l'Etat dans la gestion de sa collectivité : "La mécanique est assez simple. Les fonctionnaires sont de moins en moins nombreux, ils ont de plus en plus de dossiers à gérer, qui sont de plus en plus complexes, à cause des normes et des circulaires qui n'arrêtent pas de s'empiler." 

Des maires démotivés 

Emmanuel Macron s'était pourtant montré rassurant, lors de son discours devant les maires de France réunis en assemblée générale en novembre 2017. Rien n'y fait, "il y a toujours un sentiment de démotivation chez les élus" constate amèrement Dany Kocher, qui prédit que de nombreux maires jetteront encore l'éponge aux prochaines élections municipales. 

Dany Kocher, maire de Phalsbourg, invité de France Bleu Lorraine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess