Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Photos : Les 24 heures s'affichent dans les rues du Mans

vendredi 8 juin 2018 à 4:57 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine

A quelques jours du début de la folle semaine des 24 heures du Mans, le Conseil Départemental de la Sarthe lance une campagne d'affichage dans les rues du Mans. Des photos de journalistes locaux à la gare, mais aussi des affiches réalisées par des artistes sur les grilles de la Préfecture.

L'artiste manceau Hubert Poirot-Bourdain a encadré les "24 heures s'affichent", une manifestation organisée pour la troisième année consécutive.
L'artiste manceau Hubert Poirot-Bourdain a encadré les "24 heures s'affichent", une manifestation organisée pour la troisième année consécutive. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le Mans, France

Faire venir les 24 heures dans le centre-ville du Mans. C'est le projet du Conseil départemental, qui organise une série d'exposition dans plusieurs sites de la ville, au couleurs du circuit et de la mythique course automobile.

Des clichés, réalisés par des photo-journalistes sont donc installés sur la façade de la gare du Mans. Parmi lesquels, certains de Denis Lambert, qui travaille au Maine Libre depuis une trentaine d'années, et qui a su capter les plus beaux moments des éditions des 24 heures du Mans. 

Jusqu'au 15 septembre, les photos de trois journalistes sarthois sont exposées en gare du Mans.  - Radio France
Jusqu'au 15 septembre, les photos de trois journalistes sarthois sont exposées en gare du Mans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
Des clichés sont aussi visibles à l'intérieur de la gare du Mans.  - Radio France
Des clichés sont aussi visibles à l'intérieur de la gare du Mans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
Trois journalistes locaux s'affichent à l'intérieur et aux abords de la gare du Mans.  - Radio France
Trois journalistes locaux s'affichent à l'intérieur et aux abords de la gare du Mans. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Malgré les décennies, Denis Lambert est toujours à la recherche de la photo parfaite, de celle qui restera dans l'histoire. "Si tu as l'accident, le fait de course par exemple. Sur 13 kilomètres, il faut trouver le bon virage. Cela m'est arrivé une fois, en 2011, avec Allan McNich. La voiture explose, mais il n'y a pas de dégats. Quand tu arrives à capter cela, tu te dis que tu as bien travaillé. C'est que de la chance, après la chance, cela se provoque !

2018 signe aussi le retour, pour la troisième année, des 24 Heures s'affichent. 24 illustrateurs ont réalisé des affiches, exposées sur les grilles de la Préfecture. Certains d'entre eux n'ont jamais mis les pieds en Sarthe, explique Hubert Poirot-Bourdain, le dessinateur sarthois qui les a encadrés. "Il y en a très peu qui connaissent le monde automobile, et donc je leur envoie un petit document qui leur explique ce que c'est que les 24 Heures. Ensuite je reçois les affiches, et c'est le meilleur moment, lorsqu'on les découvre." L'artiste s'est d'ailleurs prêté au jeu, en public, ce jeudi à l'occasion de l'inauguration. 

Découvrez ci-dessous certaines des affiches de ces 24 Heures s'affichent 2018. 

Chaque affiche est réalisée dans un style différent. Seule obligation, la présence de l'inscription "Le Mans, 16-17 juin 2018". - Radio France
Chaque affiche est réalisée dans un style différent. Seule obligation, la présence de l'inscription "Le Mans, 16-17 juin 2018". © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
Certaines créations sont assez minimalistes.  - Radio France
Certaines créations sont assez minimalistes. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
D'autres, plus engagées, comme cette affiche d'Agathe Sorlet, sur la place des femmes dans le sport automobile.  - Radio France
D'autres, plus engagées, comme cette affiche d'Agathe Sorlet, sur la place des femmes dans le sport automobile. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort