Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS | 200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Près de 200 élèves du lycée Emile Loubet à Valence manifestaient ce lundi matin, pour soutenir un de leurs camarades (un garçon de 12 ans scolarisé au collège), et sa famille, menacée d'expulsion. Ils sont assignés à résidence jusqu'au 4 février et ont épuisé les voies de recours selon la Préfecture de la Drôme.

200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015
200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

L'image est rare dans le centre de Valence. 200 élèves, parents, professeurs derrière cette grande banderoles : "Les lycéens disent non l'expulsion de la famille Maliqi". Ces Kosovars ont quitté leur pays il y a au moins deux ans et demi car se sentaient menacés.

200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015 - Radio France
200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

L'un des enfants, très choqués, va régulièrement à l'hôpital spécialisé de Montéléger. Ces deux lycéens sont solidaires car le fils, Gentri, a 12 ans et étudie au collège Loubet :

On doit être tout ensemble, se souder si on ne veut pas que cette famille se fasse renvoyer. (Inès) On a tout à fait les moyens de faire plier les décisions. (Jonas)

Jean François est parent d'élève et apprécie que les enfants défendent ainsi leur camarade et sa famille :

Il y a des droits de l'enfant. On ne peut pas expulser des jeunes comme çà. Nos jeunes l'ont très bien compris

La famille Maliqi est entrée illégalement sur le territoire et a multiplié les procédures pour obtenir des papiers ... sans succès pour l'instant rappelle le responsable associatif Yvon Thomas le Guilherm :

Les gens ont beaucoup de mal pour faire entendre leur cas. Pour dire si je suis là c'est que j'ai fui mon pays et que je ne peux pas y retourner

Le cortège s'achève devant la Préfecture sans qu'une délégation ne soit reçue. Mais les jeunes s'installent et un texte sur le parcours de cette famille est lu par l'une des élèves.

200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015 - Radio France
200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Un représentant de l'Etat signale que si la famille reste assignée à résidence à Valence jusqu'à 4 février c'est qu'elle a épuisé toutes ses voies de recours. Il précise que l'enfant malade pourrait aussi être soigné dans son pays d'origine.

200 lycéens défilent pour un camarade kosovar et sa famille à Valence, le 26 janvier 2015

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu