Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - 80% des foyers privés de gaz après l'incident du Mas de Mingue à Nïmes sont rétablis

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après l'incident spectaculaire samedi soir avenue Monseigneur Claverie au Mas de Mingue à Nîmes, une conduite de gaz s'était enflammée, 80% des 1.800 foyers privés de gaz devraient être rétablis dimanche 11 janvier au soir. Les 20% restants devront attendre lundi.

Dimanche 11 janvier à 11h30, réparation terminée sur la conduite de gaz de l'avenue Monseigneur Claverie, quartier Mas de Mingue, à Nîmes
Dimanche 11 janvier à 11h30, réparation terminée sur la conduite de gaz de l'avenue Monseigneur Claverie, quartier Mas de Mingue, à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Dimanche 11 janvier à 11h30, la réparation était terminée. A midi, les ouvriers GRDF avaient quitté les lieux pour aller remettre en service, un par un, les 1.800 compteurs de gaz qui s'étaient mis en sécurité dans 1.800 foyers. Ils étaient une vingtaine pour ce travail, à frapper à chaque porte pour faire la manœuvre. Ce dimanche soir, 80% des foyers devraient retrouver chauffage, eau chaude sanitaire et cuisine. Pour les 20% restants, GRDF a déjà prévu d'envoyer deux équipes dès lundi 12 janvier au matin pour terminer le travail.

Abdel Ali n'a pas peur de le dire. Il a eu peur samedi soir devant les flammes, comme beaucoup.

Ce dimanche, autour des ouvriers GRDF en train de faire les réparations, les habitants étaient nombreux. Tous racontaient leur peur de la veille, cette flamme, haute, et ce souffle, puissant, du gaz qui s'échappait. Les deux immeubles autour évacués par leurs habitants tandis que les pompiers arrosaient les façades, puis l'arrivée des techniciens GRDF pour couper l'arrivée du gaz. Et le retour chez soi, et la découverte d'un appartement soudain sans chauffage et sans douche.

Mohammed Douima était aux côtés de ses voisins samedi soir. Et dimanche matin, c'est débrouille et solidarité pour cuisiner ou prendre une douche.

Des riverains pour beaucoup remontés contre GRDF. Ces conduites de gaz étaient "apparentes au fond du trou, juste masquées par une plaque de tôle", et ça "depuis plusieurs mois, presque un an" disent certains.  GRDF reconnaît les faits, les canalisations étaient visibles, car une entreprise devait y intervenir bientôt dans le cadre des travaux du Trambus T2, explique l'entreprise. Quant à l'origine de l'incident, accidentel ou criminel, pas de certitude pour l'instant.

Des questions et des interrogations pour les riverains après cet incident et un drame évité, de peu.

Intervention de GRDF sur l'avenue Monseigneur Claverie, quartier Mas de Mingue, Nîmes, dimanche 11 janvier 2021 au matin
Intervention de GRDF sur l'avenue Monseigneur Claverie, quartier Mas de Mingue, Nîmes, dimanche 11 janvier 2021 au matin © Radio France - Philippe Thomain
Finalement, aucun habitant des 58 logements évacués du Mas de Mingue n'est venu au gymnase du Parnasse ouvert par la ville et la Croix-Rouge
Finalement, aucun habitant des 58 logements évacués du Mas de Mingue n'est venu au gymnase du Parnasse ouvert par la ville et la Croix-Rouge © Radio France - Philippe Thomain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess