Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS : A Bourges, près de 220 personnes ont défilé contre la PMA pour toutes

-
Par , France Bleu Berry

Ce samedi 10 octobre à Bourges, la manifestation contre la loi bioéthique a réuni près de 220 personnes. Toutes farouchement opposées à la PMA pour toutes, mesure phare du projet de loi bioéthique en passe d'être débattu au Sénat.

Les anti-PMA arboraient des drapeaux verts et rouges et des stickers sur leurs masques
Les anti-PMA arboraient des drapeaux verts et rouges et des stickers sur leurs masques © Radio France - Elodie Rabelle

Ce samedi 10 octobre, le collectif "Marchons Enfants" manifestait dans plus de soixante villes de France. À Bourges, le cortège a réuni près de 220 personnes. A quelques semaines du passage de la loi bioéthique devant le Sénat, les opposants à la PMA pour toutes souhaitent son retrait.

Un enfant, c'est une mère et un père

C'est l'argument principal des anti-PMA, dans les rangs on réfute cependant être homophobe "on ne peut pas interdire à un homme d'aimer un homme ou à une femme d'aimer une femme. On leur dit juste qu'ils ne peuvent pas procréer", assène Christelle, berruyère et mère de 4 enfants. 

Si ma fille aime une femme, je lui dirai qu'elle n'aura pas le droit d'avoir des enfants, elle doit assumer

Les berruyers présents lors de ce rassemblement plaident pour la conception naturelle "le choix technique de la conception, ce n'est pas le droit à l'enfant, c'est du désir, et on ne doit pas cautionner tous les désirs", estime Renaud qui a ramené ses 5 enfants à cette marche contre la PMA pour toutes. "Si on trafique la nature, on va faire des choses épouvantables", renchérit même Pascal qui est venu avec ses enfants et petits-enfants. 

La jeune génération elle aussi mobilisée

A côté des adultes, on pouvait voir de nombreux enfants et adolescents, très actifs dans le cortège. Parmi eux, Guilhem, 15 ans qui "comprend le désir d'enfant" mais se demande "à quel prix". 

La jeune génération était très mobilisée ce samedi contre la PMA pour toutes
La jeune génération était très mobilisée ce samedi contre la PMA pour toutes © Radio France - Elodie Rabelle

Beaucoup d'entre eux n'en sont pas à leur première manifestation contre l'ouverture de la PMA à toutes les femmes.  Cette jeune fille de 14 ans, qui souhaite rester anonyme, raconte qu'elle "en a fait plein et aussi contre le mariage pour tous", elle témoigne : "moi je trouve pas ça normal de congeler ses gamètes". 

Un enfant sans père, c'est pas un vrai humain

A côté d'elle, il y a Antoine, 15 ans, qui revendique n'avoir aucun ami homosexuel. Lui, défend l'idée que "Un homme, une femme c'est comme ça qu'on fait des enfants, c'est comme ça partout, même chez les animaux". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess