Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

PHOTOS - Acte VIII des gilets jaunes à Bordeaux : la plus forte mobilisation depuis le début du mouvement

samedi 5 janvier 2019 à 20:20 Par Caroline Pomès, France Bleu Gironde

C'est la plus forte mobilisation des gilets jaunes ce samedi à Bordeaux depuis le début du mouvement à Bordeaux. Ils étaient plus de 5.000 selon nos estimations, 4 600 selon la préfecture. Jusqu'à 17 heures, le cortège a défilé dans le calme avant les traditionnelles échauffourées devant la mairie.

Au moins trois voitures ont été incendiées à la fin de la manifestation.
Au moins trois voitures ont été incendiées à la fin de la manifestation. © Radio France - Caroline Pomès

Bordeaux, France

La mobilisation des gilets jaunes ne désemplit pas à Bordeaux, au contraire. Ils étaient plus de 5.000 ce samedi à défiler dans les rues de Bordeaux, 4.600 selon la préfecture de Gironde. Le cortège est parti vers 14h30 de la place de la Bourse dans le calme avant de finir place Pey Berland, devant la mairie où les heurts avec les forces de l'ordre ont commencé

Les CRS cèdent à la pression des manifestants rue Sainte-Catherine

Plus de 120 motards ont lancé le cortège vers 14h30 sur les quais, direction la gare Saint-Jean. Les milliers de manifestants ont alors serpenté sur le Cours de la Marne, à la Victoire, Cours d'Albret pour arriver place de la Comédie, face à un premier cordon de CRS qui bloquait la rue Sainte-Catherine. 

De nombreux gilets jaunes venaient des départements limitrophes comme la Dordogne, la Charente ou encore les Landes. 

Les CRS ont finalement laissé le champ libre aux milliers de gilets jaunes qui criaient "On veut passer". 

Des milliers de gilets jaunes ont descendu la rue Sainte-Catherine, sous les yeux et téléphones portables des passants.  - Radio France
Des milliers de gilets jaunes ont descendu la rue Sainte-Catherine, sous les yeux et téléphones portables des passants. © Radio France - Caroline Pomès

Au moins trois voitures brûlées

Les gilets jaunes ont défilé une majeure partie de la journée dans le calme jusqu'à se retrouver place Pey Berland, devant l'hôtel de Ville où les CRS en nombre les attendaient. 

Les premiers heurts ont eu lieu aux alentours de 17 heures. Les forces de l'ordre ont essayé de chasser les manifestants, les plus énervés avec une lance à eau et des gaz lacrymogènes. Pendant ce temps-là, les plus énervés ramassaient des pavés dans les rues adjacentes. 

La BAC a chargé les manifestants devant l'hôtel de Ville. Un cordon de CRS protégeait les grilles de la mairie. 

Trois voitures ont été brûlées dans le quartier, deux sur les rails du tram A, à la station Pey Berland et une autre dans une rue adjacente, rue Cabirole. 

Deux voitures ont été incendiées.  - Radio France
Deux voitures ont été incendiées. © Radio France - Caroline Pomès

19 heures, manifestation terminée

Vers 18h30, les manifestants ont été dispersés dans toute la Ville. Selon la préfecture, plusieurs gilets jaunes convergeaient vers la place de la Bourse où un des derniers feux de la journée brûlait encore. 

A 19 heures, la manifestation était terminée.  

11 interpellations et cinq policiers blessés

Selon la préfecture, 11 personnes ont été interpellés dont au moins une place Pey Berland en plein heurts entre forces de l'ordre et manifestants. Cinq policiers ont été blessés.