Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Découvrez les propositions de la mairie de Chambéry pour le parking Ravet

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

La mairie de Chambéry a lancé ce lundi soir la concertation de trois semaines sur l'avenir du parking Ravet. Tout le monde est invité à participer pour donner son avis. La majorité a de son côté présenté ses propositions pour terminer ce projet polémique.

L’une des deux propositions de la mairie pour le parking Ravet
L’une des deux propositions de la mairie pour le parking Ravet - Hérault Arnod Architectures

C'est officiellement parti pour trois semaines de concertation sur le parking Ravet à Chambéry. La première réunion publique avait lieu ce lundi soir salle Coeur de Mérande. Ce projet, lancé sous la majorité précédente, fait polémique depuis des années. 

Deux propositions faites par la mairie

Le nouveau maire, Thierry Repentin, s'était engagé durant sa campagne à organiser une concertation avec les habitants pour décider de l'avenir de ce bâtiment, dont les travaux ont déjà bien avancé. Elle est actuellement arrêtée alors que le quatrième étage est en construction. Pour alimenter le débat, la municipalité a présenté deux scénarios, en plus du projet initial. Les voici en détail.

Le projet initial 

  • 6 étages et 7 niveaux 
  • 480 places
  • 24 mètres de hauteur 
  • Stationnement sur le toit 
  • Un belvédère
Le projet initial du parking Ravet
Le projet initial du parking Ravet © Radio France - Hérault Arnod Architectures
Le projet initial du parking Ravet
Le projet initial du parking Ravet - Hérault Arnod Architectures

La mairie précise que la façade du bâtiment ne changera pas ainsi que "la rampe d'accès, en descente, et la sortie sur le boulevard de Lemenc".

La première proposition de la nouvelle municipalité

  • 4 étages
  • 337 places
  • 18 mètres de hauteur
  • Stationnement sur le toit avec ombrières photovoltaïques
1ere proposition de la mairie, 4 étages
1ere proposition de la mairie, 4 étages - Hérault Arnod Architectures
1ère proposition de la mairie, 4 étages
1ère proposition de la mairie, 4 étages - Hérault Arnod Architecture

La deuxième proposition de la nouvelle municipalité

  • 5 étages
  • 337 places
  • 21 mètres de hauteur
  • Aménagement d'une terrasse et d'un jardin sur le toit avec ombrières photovoltaïques 
  • Un belvédère
Deuxième option présentée par la mairie pour le parking Ravet
Deuxième option présentée par la mairie pour le parking Ravet - Hérault Arnod architectures
2ème option présentée par la mairie, 5 étages et un jardin sur le toit
2ème option présentée par la mairie, 5 étages et un jardin sur le toit - Hérault Arnod Architecture

Autre enjeu : l'aménagement des rues aux alentours

Outre le parking en lui-même, les Chambériens sont également invités à s'exprimer sur l'aménagement des rues, quais et boulevard situés près du parking Ravet. Voici là encore les propositions de la mairie de Chambéry. 

Quai Charles Ravet 

  • Aménagement du trottoir au droit du parking 
  • Rétablissement de la bande cyclable au droit du parking 

Boulevard Lémenc 

  • Elargissement du trottoir à 2 mètres 
  • Aménagement des entrées et sorties du parking 
  • Modification des affectations des voies de circulation 

Rétablissement de la rue Pillet Will 

  • Aménagement de la rue de manière à la rendre accessible aux PMR 
  • Amélioration de l’ambiance diurne et nocturne de la rue 
  • Rétablissement de la continuité piétonne et deux-roues entre le faubourg Nezin et le quai Ravet 
  • Création d’un espace vert permettant également l’infiltration des eaux de ruissellement 

Faubourg Nezin 

  • Aménagement de la section de rue comprise entre le pont des Amours et le passage à niveau SNCF pour l’adapter aux circulations douces 
  • Création d’un escalier permettant une continuité piétonne entre le faubourg Nezin et le boulevard Lemenc pour alléger la circulation piétonne sur les trottoirs Nord du pont des Amours 
  • Fermer cette section de rue aux véhicules motorisés 
  • Création d’une nouvelle liaison douce entre le faubourg Nezin et le secteur des Martinettes

Flou sur le coût de ces propositions

La mairie a donc présenté ses propositions sur le parking Ravet. Cependant, le coût n'a pas été donné ni les éventuelles conséquences sur les automobilistes. 

Il n'y aura pas d'impact sur les impôts"

Le maire de Chambéry, Thierry Repentin, s'en explique. "Les chiffres ne sont pas stabilisés, nous discutons avec l'opérateur. Ce n'est pas un sujet du budget municipal et les solutions que nous trouverons n'impacteront pas les impôts des Chambériens. Pour le prix que paieront les automobilistes, nous allons voir ce qu'il se passe dans les autres villes de même taille pour choisir le bon tarif. Nous ne toucherons pas au tarif des autres parkings de la ville."

Plusieurs réunions publiques sont prévues en septembre et octobre à la maison des associations de Chambéry. Le conseil municipal tranchera en novembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess