Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

PHOTOS - En Dordogne, une centaine de graffeurs décore le QG des gilets jaunes

samedi 9 mars 2019 à 20:35 Par Noémie Philippot, France Bleu Périgord

À Trélissac, le quartier général des gilets jaunes prend des couleurs pour ce 17e week-end de mobilisation. Une centaine de graffeurs sont venus de toute la France pour réaliser leurs dessins sur les murs de l'ancien commercial.

À côté de l'entrée du QG, ce Picsou devient la mascotte des gilets jaunes.
À côté de l'entrée du QG, ce Picsou devient la mascotte des gilets jaunes. © Radio France - Noémie Philippot

Trélissac, France

Malgré la pluie, une centaine de graffeurs a investi le quartier général des gilets jaunes à Trélissac ce samedi, à l'occasion du 17e week-end de mobilisation. Un événement qui s'est mis en place presque spontanément : certains street-artists venaient déjà graffer sur les murs de l'ancien supermarché. 

Ce samedi 9 mars, pour le 17e week-end de mobilisation des gilets jaunes, une centaine de graffeurs a investi le QG pour lui donner des couleurs. - Radio France
Ce samedi 9 mars, pour le 17e week-end de mobilisation des gilets jaunes, une centaine de graffeurs a investi le QG pour lui donner des couleurs. © Radio France - Noémie Philippot

Il a fallu un gros mois aux gilets jaunes pour préparer les lieux pour ce "jam", une session de graff XXL. Ils ont nettoyé tous les murs et surtout sécurisé le bâtiment. Désormais, les peintures recouvrent même l'intérieur du QG. 

Les graffeurs ont pris possession de tous les murs du QG des gilets jaunes. - Radio France
Les graffeurs ont pris possession de tous les murs du QG des gilets jaunes. © Radio France - Noémie Philippot

Beaucoup de peintres préfèrent rester anonymes. Tous ne se considèrent pas comme gilets jaunes, mais estiment que les causes peuvent se rejoindre. En revanche, pour Sirien, graffeur venu du Lot, c'était une occasion rêvée : "Je suis dans le mouvement depuis le début, donc moi ça me fait plutôt plaisir, pour une fois je peux peindre un samedi en restant avec les gilets jaunes." 

Ça fait un petit moment que j'ai envie de faire un graff un peu choc sur les gilets jaunes." - Sirien, graffeur venu du Lot. 

Forcément ici, sa peinture prend un sens particulier : "Ça fait un petit moment que j'ai envie de faire un graff un peu choc sur les gilets jaunes. C'est un peu en rapport avec les violences policières, donc j'ai pensé à _une Marianne avec un œil en moins_, voire le bras levé et une main en moins. En étant gilet jaune, je trouve que ça a encore plus de sens." 

La Marianne de Sirien apparaît sur un grand pan de mur à l'arrière du QG. Il doit encore y travailler plusieurs heures pour la terminer. - Radio France
La Marianne de Sirien apparaît sur un grand pan de mur à l'arrière du QG. Il doit encore y travailler plusieurs heures pour la terminer. © Radio France - Noémie Philippot

Parmi les graffeurs qui signent des fresques sur le QG des gilets jaunes à Trélissac, il y a des professionnels. Certains sont mêmes venus plusieurs jours pour travailleur sur leurs graffs. Un travail admiré par la centaine de gilets jaunes qui a rejoint le QG après avoir défilé dans les rues de Périgueux. 

Certains des graffeurs qui ont peint le QG des gilets jaunes sont professionnels. - Radio France
Certains des graffeurs qui ont peint le QG des gilets jaunes sont professionnels. © Radio France - Noémie Philippot