Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - Entre le Black Friday et Noël, c'est le grand rush à la plateforme de la Poste d'Audincourt

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le Black Friday, cette période de promotions, devrait batttre tous les records cette année. Selon une estimation, 6 milliards d'euros devraient être dépensés en France, dont 1,7 milliard sur internet. Une période cruciale au centre de tri de la Poste d'Audincourt, qui double le nombre de colis.

17 personnes supplémentaires ont été embauchées à Audincourt pour la fin de l'année
17 personnes supplémentaires ont été embauchées à Audincourt pour la fin de l'année © Radio France - Nolwenn Quioc

Audincourt, France

Avec ses milliards d'euros dépensés chaque année, le Black Friday, période de promotions importée des Etats-Unis, s'est bien installé en France. Avec une spécificité : une grande partie des achats s'effectue en ligne. 

Et qui dit achat en ligne dit colis à expédier, et une bonne partie d'entre eux passe par la Poste.

Une "pic-période" qui dure de la mi-novembre à fin décembre

L'entreprise a donc dû s'adapter à ces changements de consommation. Désormais, le Black Friday marque le début de la période de Noël. "Ça commence même à partir du 18 novembre. Et ça va durer jusqu'au 25 décembre, ensuite on a une petite pause, puis ça repart pour les soldes" explique Achraf El Bouaya, responsable d'exploitation de la plaque de tri d'Audincourt. 

A 7h30, une centaine de personnes s'active au centre de tri d'Audincourt pour préparer les tournées - Radio France
A 7h30, une centaine de personnes s'active au centre de tri d'Audincourt pour préparer les tournées © Radio France - Nolwenn Quioc

Le centre, installé près de Montbéliard, reçoit tous les colis à destination des clients du pays de Montbéliard, en provenance de la plateforme colis de Bar-le-Duc. Pendant la "pic période", comme l'appelle la Poste, son activité colis est multipliée par deux. "On passe de 2300 colis par jour à 4700 environ" détaille le responsable.

Les facteurs arrivent à 6h30 à la plateforme, et commencent leur tournée vers 8h30 - Radio France
Les facteurs arrivent à 6h30 à la plateforme, et commencent leur tournée vers 8h30 © Radio France - Nolwenn Quioc

Une fourmilière

Dès 6h30 du matin, la plateforme d'Audincourt se transforme donc en fourmilière. Les colis s'entassent par milliers. Autour, une centaine de facteurs vont et viennent, font un premier tri, scannent les paquets pour assurer le suivi, les rangent selon les zones. Certains repartent vers les huit autres centres de tri du Pays de Montbéliard. 

Tous les colis sont scannés pour assurer un suivi sur internet - Radio France
Tous les colis sont scannés pour assurer un suivi sur internet © Radio France - Nolwenn Quioc

Les facteurs s'occupent ensuite de mettre en ordre leur propre tournée, sur de grands chariots. Laetitia gère la tournée de Mandeure : "Sur chaque rangée il y a les noms des rues, pour nous aider à ranger les colis dans le camion. Là je prendrai le dernier chariot, qui est la fin de ma tournée, je vais mettre les colis dans ma voiture, puis l'avant dernier chariot, etc".

En ce moment, le nombre de colis est multiplié par deux par rapport au reste de l'année - Radio France
En ce moment, le nombre de colis est multiplié par deux par rapport au reste de l'année © Radio France - Nolwenn Quioc

Après avoir trié les colis, les facteurs partent sur leur tournée

Il est 8h et demi, et Benoît, lui, est déjà prêt à commencer sa tournée à Héricourt. "J'ai quand même une centaine de colis aujourd'hui, c'est une bonne journée. D'habitude je suis plutôt à 80. Mais c'est rien par rapport au reste de la semaine, j'ai eu jusqu'à 120 colis à distribuer". Le facteur a fait le compte : en moyenne, chaque jour, il parcourt 8 kilomètres à pied

Une tournée représente entre 80 et 120 colis pour un facteur - Radio France
Une tournée représente entre 80 et 120 colis pour un facteur © Radio France - Nolwenn Quioc

Petit à petit, les chariots se vident, les facteurs partent sur le terrain, et le calme revient à l'entrepôt. Mais ce n'est que provisoire : dès 13h30, les premiers facteurs reviendront, avec certains colis qu'ils n'ont pas pu livrer.  Cette année, pour faire face à l'augmentation de l'activité, 17 personnes ont été recrutées en CDD à la plateforme d'Audincourt.

A 9h, le centre de tri d'Audincourt est presque vide - Radio France
A 9h, le centre de tri d'Audincourt est presque vide © Radio France - Nolwenn Quioc
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu