Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

PHOTOS - Isère : les hommages populaires à Samuel Paty

-
Par , France Bleu Isère

Deux jours après l'assassinat terroriste de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie dans les Yvelines, des rassemblements ont eu lieu ce dimanche après-midi à Grenoble et Bourgoin-Jallieu, pour lui rendre hommage.

Le rassemblement grenoblois a réuni plus de 1000 personnes au plus fort de la mobilisation ce dimanche.
Le rassemblement grenoblois a réuni plus de 1000 personnes au plus fort de la mobilisation ce dimanche. © Radio France - Louise Buyens

Grenoble et Bourgoin-Jallieu se sont mobilisées ce dimanche après-midi pour rendre hommage à Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie assassiné par un terroriste vendredi dans les Yvelines. 

Applaudissements et Marseillaise dans le rassemblement grenoblois

A Grenoble, plus d'un milliers de personnes se sont réunies sur la place Verdun, en face de la préfecture à 15 heures ce dimanche, à l'appel de plusieurs syndicats d'enseignants, partis politiques mais aussi SOS racisme et la Ligue des Droits de l'Homme. 

La Marseillaise et des salves d'applaudissements ont retenti dans le cortège, majoritairement composé d'enseignants. Les yeux rougis, une jeune professeure de 22 ans préfère rester anonyme pour témoigner d'un quotidien anxiogène et de la peur qu'elle éprouve chaque matin avant d'aller travailler. 

"J'adore mon métier, c'est une vocation mais je ne n'irai pas jusqu'à sacrifier ma vie. Maintenant qu'ils ont tué un prof, on est tous devenus mortels." - une jeune enseignante de 22 ans

Une jeune enseignante témoigne de son quotidien de travail anxiogène.

De nombreux enseignants sont venus rendre hommage à Samuel Paty.
De nombreux enseignants sont venus rendre hommage à Samuel Paty. © Radio France - Louise Buyens

"Nous avons en France 8 millions de musulmans qui ont peut-être été offensés par les caricatures de Charlie Hebdo mais la plupart refusent cette violence et c'est une partie infime qui exerce de la violence pour bafouer les droits essentiels de notre République, la liberté de s'exprimer librement", témoigne Dominique, cheminot à la retraite.

Dominique, cheminot retraité, est venu défendre les valeurs de la République française.
Dominique, cheminot retraité, est venu défendre les valeurs de la République française. © Radio France - Louise Buyens

Camille, professeure d'anglais au lycée Pierre Termier de Grenoble, se sent "révoltée, en colère et solidaire". Pour elle, il était important de venir en famille : "pour montrer à mon fils qu'il y a des valeurs qui valent la peine d'être défendues".

"C'est important pour moi d'être ici en famille, pour montrer à mon fils qu'il y a des valeurs qui valent la peine d'être défendues" - Camille, enseignante grenobloise.
"C'est important pour moi d'être ici en famille, pour montrer à mon fils qu'il y a des valeurs qui valent la peine d'être défendues" - Camille, enseignante grenobloise. © Radio France - Louise Buyens
Dans le rassemblement, la liberté d'expression est sur toutes les lèvres et pancartes.
Dans le rassemblement, la liberté d'expression est sur toutes les lèvres et pancartes. © Radio France - Louise Buyens

Le maire de Grenoble, Eric Piolle, était présent dans le rassemblement, pour "marquer notre détermination à transmettre et porter les valeurs de laïcité qui préservent la liberté de conscience de chacun et la liberté d'exercer ou non un culte".

Le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, était dans le rassemblement sur la place Verdun.
Le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, était dans le rassemblement sur la place Verdun. © Radio France - Louise Buyens

Plusieurs centaines de personnes à Bourgoin-Jallieu

A Bourgoin-Jallieu, le rassemblement devant le collège Salvador Allende, quartier Champfleuri, a rassemblé entre 400 et 600 personnes, à l'initiative du Collectif Enseignant du Nord-Isère.

La mobilisation berjallienne avait lieu devant le collège Salvador Allende.
La mobilisation berjallienne avait lieu devant le collège Salvador Allende. - Julien Mer

"Samuel Paty a été assassiné car il faisait son devoir et ce beau métier d'éclairer ses jeunes élèves pour en faire des esprits libres, émancipés, aptes à agir avec conscience et transformer le monde. Nous, enseignants et citoyens ne céderons pas à cette terreur", a dit dans un discours Didier Gosselin, représentant du collectif enseignant du Nord-Isère. 

"C'était un simple professeur" sur la pancarte d'un manifestant berjallien.
"C'était un simple professeur" sur la pancarte d'un manifestant berjallien. - Xavier Francisco
Choix de la station

À venir dansDanssecondess