Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Début de piétonnisation de la rue Moyenne à Bourges

-
Par , France Bleu Berry

La rue Moyenne dans le centre de Bourges est en partie piétonne depuis mercredi 5 mai.

Le début de la rue Moyenne à Bourges (Cher)
Le début de la rue Moyenne à Bourges (Cher) © Radio France - Romain Berchet

Un nouveau plan de circulation a été mis en place ce mercredi 5 mai dans le centre de Bourges. Le principal changement concerne la rue Moyenne. Ce véritable axe de passage du centre-ville est devenu en partie piéton excepté le milieu de la rue encore accessible aux voitures pour accéder à la poste et la pharmacie. Le sens de circulation sera toujours montant. Le habitants et commerçants ont été équipées de télécommandes pour abaisser les bornes installés aux extrémités de la rue.

La mesure mettre sans doute plusieurs jours voire semaines pour que tout le monde l'intègre. "C'est un peu la merde", s'agace un livreur au volant de sa camionnette. Il vient de sonner à l'une des bornes pour pouvoir passer : "Je n'étais pas au courant. Il faut livrer avant 11 heures sauf que mes clients ouvrent parfois à cette heure là, donc c'est mort."

Des bornes ont été installées aux carrefours dans la rue Moyenne à Bourges
Des bornes ont été installées aux carrefours dans la rue Moyenne à Bourges © Radio France - Romain Berchet

Réactions mitigées

Depuis la piétonnisation d'une partie de la rue Moyenne, les habitants et commerçants sont curieux. Ils viennent voir si les bornes électriques fonctionnent. "Je ne sais pas si je vais essayer tout de suite", explique Maryse. Cette retraitée est préoccupée par l'utilisation de la télécommande : "j'ai l'impression de vivre dans une prison et puis à mon âge les technologies sont compliquées à utiliser." Malgré ses inquiétudes, cette habitante de la rue s'attend à passer des journées plus paisibles "sans les voitures qui font parfois du rodéo".

La police municipale de Bourges doit encore expliquer les nouvelles règles de circulation à l'entrée de la rue Moeynne
La police municipale de Bourges doit encore expliquer les nouvelles règles de circulation à l'entrée de la rue Moeynne © Radio France - Romain Berchet

Du côté des commerçants, l'absence de voiture rue Moyenne "ne devrait pas être mal", reconnaît Quentin patron de la pâtisserie. "De toute façon nous n'avions pas de gros parkings dans l'hyper-centre", ajoute-t-il.

"Il aurait fallu garder un vrai parking comme le Cujas et réfléchir autrement le centre-ville", Aurélien, opticien 

D'autres habitants redoutent "la mort du centre" si les acheteurs ne peuvent pas passer en voiture, "ils ne s'arrêterons pas". Pour la mairie de Bourges l'objectif est double avec cette piétonnisation : préserver le cœur historique de la ville et assurer rune meilleure qualité de vie.

Les plans de circulation dans le centre de Bourges en fonction des heures © Mairie de Bourges
Les plans de circulation dans le centre de Bourges en fonction des heures © Mairie de Bourges
Choix de la station

À venir dansDanssecondess