Société

PHOTOS - Les deux grands projets de Bordeaux-Euratlantique dévoilés

Par Pennanec'h Pauline, France Bleu Gironde lundi 14 mars 2016 à 16:01

Le Belvédère, vue depuis la passerelle Eiffel près de la gare St Jean
Le Belvédère, vue depuis la passerelle Eiffel près de la gare St Jean - Nexity

Le projet du promoteur Nexity a remporté l'appel d'offre pour construire le quartier Belvédère, emblématique projet de Bordeaux-Euratlantique. La tour bois sera elle mise en oeuvre par Eiffage. Une seconde tour à ossature bois sera construite à Saint-Jean Belcier.

Le Belvédère, grand projet de Bordeaux-Euratlantique situé sur la rive droite, côté pont Saint-Jean, sera construit par les promoteurs Nexity/Cogedim/Pitch. Leur projet vient d'être choisi pour construire ce nouveau quartier. Le projet est notamment conçu par les architectes suisses Güller Güller, l'agence d'architectes Hondelatte Laporte et le paysagiste Gross Max.

Un secteur de 140 000 m² à construire sur 9 ha environ, dont un minimum de 50 000m² de bureaux, l'extension du quartier d’affaires de la gare sur l’autre rive. Il prévoit 70 850 m² de logement, soit environ 800 logements (dont 35% de logement social), et des commerces.800 logements, dont 45% de logements locatifs sociaux ou en accession sociale à la propriété.

La place du Belvédère imaginée par Nexity/Cogedim/Pitch - Aucun(e)
La place du Belvédère imaginée par Nexity/Cogedim/Pitch - Nexity

Vue aérienne du futur quartier Belvédère - Aucun(e)
Vue aérienne du futur quartier Belvédère - Nexity

Les travaux du quartier Belvédère débuteront courant 2017, pour une livraison prévue aux environs 2024. Le budget de l’opération est estimé à environ 500 millions d’euros par Euratlantique.

Deux tours bois pour le prix d'une !

Il y aura deux tours en bois à Bordeaux. La première : une tour de logements de 57 mètres de hauteur en structure primaire bois sur le site du lot 8.4 du quartier Saint Jean Belcier, non loin de la gare. C'est le groupe Eiffage, accompagné de Clairsienne comme bailleur social, Jean Paul Viguier et associés comme maîtrise d’œuvre, et les sociétés de bois construction Lamecol et Sacba, qui s'occuperont de la construction.

La tour bois sera construite à la croisée des rues Carle Vernet et d’Armagnac. L'une des plus haute tour du monde : 17 000 m² repartis en logements et bureaux ainsi que 500m² de commerces. Haute de 17 étages sur rez-de-chaussée, la tour est accessible depuis le parvis. Au total :  160 logements, 160 places de parking, pour 51 Millions d’euros de budget. Les deux derniers niveaux atypiques proposent six appartements en duplex, type ateliers d’artiste prolongés par des terrasses sur le toit.

Une tour composée de 160 logements - Aucun(e)
Une tour composée de 160 logements - Jean-Paul Viguier et associés

Kaufman & Broad, arrivé deuxième, devra adapter son projet pour un îlot voisin, le projet Silva : un immeuble de 50 mètres, à Carles-Vernet, mais côté marché de Brienne. Ces deux tours devraient être livrées début 2020.

Le projet Silva, tour de 50 m de haut - Aucun(e)
Le projet Silva, tour de 50 m de haut - Quickit