Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Les santons de Noël, une histoire de famille pour ces Vauclusiens

-
Par , France Bleu Vaucluse

Malgré la crise sanitaire, le concours de la plus belle crèche de Noël est maintenu à Cavaillon (Vaucluse). Pour la famille Durand, c'est une passion qui se transmet de génération en génération.

Pour la famille Durand originaire de Cavaillon, la crèche de Noël c'est une passion qui se transmet de génération en génération.
Pour la famille Durand originaire de Cavaillon, la crèche de Noël c'est une passion qui se transmet de génération en génération. © Radio France - Elsa Vande Wiele

En Provence, difficile d'imaginer des fêtes de fin d'année sans la crèche de Noël et ses santons. Une tradition qui résiste à tout, même au Covid. Les salons spécialisés et marchés de noël ont beau avoir été annulés, à Cavaillon, le concours de la plus belle crèche a bien lieu. Il est organisé par la confrérie du melon de Cavaillon chaque année depuis maintenant 63 ans.

La famille Durand y participe depuis plusieurs générations. Dans la crèche de Philippe, pas de santons masqués mais des bergers, un rémouleur, un meunier... Comme le veut la tradition, les vieux métiers sont mis en scène dans ce décor de 2 mètres de long sur 80 centimètres de large, installé dans la salle à manger.

Concours de la plus belle crèche : le père et le fils en compétition

"A l'âge de douze ans, pour ma communion, une voisine m'a offert des santons et depuis je fais la crèche", raconte le Cavaillonnais. Une passion qui dure depuis plus de 30 ans, transmise à son fils de dix ans Mathis, dont l'installation se trouve dans le salon. "Il y a la grotte où il y a Jésus, là il y a le terrain de pétanque..., détaille-t-il. "Voir la crèche de mes grands-parents et arrière-grands-parents m'a donné envie de le faire aussi"

Lui participe au concours de Cavaillon depuis l'âge de 5 ans. "Contre mon père", sourit le jeune garçon. A ses côtés, Denise, en admiration devant la crèche de son petit-fils, "Elle est belle. C'est bien, c'est important, si personne ne le fait c'est une tradition qui risque de se perdre." 

Mathis, 10 ans, participe au concours de la plus belle crèche de Noël de Cavaillon depuis l'âge de 5 ans.
Mathis, 10 ans, participe au concours de la plus belle crèche de Noël de Cavaillon depuis l'âge de 5 ans. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Concours ouvert jusqu'au 8 janvier

Une quarantaine de personnes participent chaque année au concours de la plus belle crèche de Cavaillon. Cette année, le Covid a quelque peu chamboulé l'organisation. Le jury ne passera pas chez les participants comme d'habitude, chacun doit prendre en photo et en vidéo sa création et envoyer les clichés au président du concours, Serge Vallet avant le 8 janvier. 

Toutes les modalités sont à retrouver sur le site de la Ville. Le classement 2020 devrait être dévoilé fin janvier. La date de remise des prix reste à déterminer.

Dans la crèche de Philippe, pas de santons masqués mais des bergers, un rémouleur, un meunier... Comme le veut la tradition, les vieux métiers sont mis en scène.
Dans la crèche de Philippe, pas de santons masqués mais des bergers, un rémouleur, un meunier... Comme le veut la tradition, les vieux métiers sont mis en scène. © Radio France - Elsa Vande Wiele
"Voir la crèche de Noël de mes grands-parents et arrière-grands-parents m'a donné envie de le faire aussi", témoigne Mathis, 10 ans, originaire de Cavaillon."
"Voir la crèche de Noël de mes grands-parents et arrière-grands-parents m'a donné envie de le faire aussi", témoigne Mathis, 10 ans, originaire de Cavaillon." © Radio France - Elsa Vande Wiele
Une quarantaine de personnes participent chaque année au concours de la plus belle crèche de Noël de Cavaillon.
Une quarantaine de personnes participent chaque année au concours de la plus belle crèche de Noël de Cavaillon. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Choix de la station

À venir dansDanssecondess