Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Plusieurs centaines de personnes défilent à Anglet pour "une vraie loi climat"

-
Par , France Bleu Pays Basque

Entre 350 et 450 personnes ont défilé ce dimanche à Anglet au Pays Basque pour demander une "vraie loi climat", alors que le projet de loi "Climat et Résilience" arrive ce lundi à l'Assemblée nationale.

Les manifestants sont descendus jusqu'à la permanence de la députée membre de la majorité Florence Lasserre.
Les manifestants sont descendus jusqu'à la permanence de la députée membre de la majorité Florence Lasserre. © Radio France - Mélanie Juvé

"Pas de joker pour le climat". Entre 350 et 450 personnes ont marché ce dimanche matin à Anglet pour demander aux députés de soutenir "une vraie loi climat" à l'Assemblée nationale. Le projet de loi "Climat et Résilience" est examiné depuis le 8 mars en commission spéciale mais il arrive ce lundi dans l'hémicycle

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le cortège, dans une ambiance calme et bon enfant, a démarré de la mairie d'Anglet pour rallier la permanence de la députée des Pyrénées-Atlantiques Florence Lasserre, près du rond-point de la Butte aux Cailles. Les manifestants, à l'appel de l'association Bizi, ont déployé une banderole sur le bâtiment et craqué des fumigènes aux couleurs du drapeau basque. Ils ont voulu se faire entendre en scandant "Mme Lasserre, défendez les propositions de la Convention citoyenne pour le climat !".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un texte "plus que vidé de sa substance"

Car les marcheurs estiment le texte "édulcoré" manque d'ambition en matière de lutte contre le réchauffement climatique, et a été "plus que vidé de sa substance."

Parmi les mesures, il y a l'interdiction de la publicité en faveur des énergies fossiles, alors que la Convention citoyenne proposait l'interdiction pour les véhicules les plus polluants, dont les SUV : "ça n'a pas été retenu, ça n'a pas de sens, c'est une mesure toute simple à mettre en place", déplore Maxime membre de Bizi. Pour Leya, 27 ans, c'est la modification d'une des mesures phares qui l'a choquée, celle d'interdire les vols intérieurs lorsqu'une alternative en train existe en moins de quatre heures. "C'est ce qui m'a fait le plus mal, ça a été remplacé par l'interdiction des lignes aériennes qui peuvent se faire en moins de 2h30 en train. Alors que c'était pour moi une mesure importante, je crois que les gens ressentent une grosse injustice par rapport au secteur de l'aviation qui est polluant." 

Les marcheurs demandaient également aux élus de l'agglo de créer une piste cyclable pérenne et sécurisée sur le boulevard du BAB, pour remplacer l'ancienne "coronapiste".

Le départ de l'action depuis la mairie d'Anglet.
Le départ de l'action depuis la mairie d'Anglet. © Radio France - Mélanie Juvé
Choix de la station

À venir dansDanssecondess