Société

PHOTOS : retour sur le week-end Royal de Luxe au Havre

Par Kathleen Comte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) dimanche 9 juillet 2017 à 19:16

Les deux géants lors du premier spectacle vendredi soir. Le petit gant est dans les airs sur le point de serrer le grand géant dans ses bras.
Les deux géants lors du premier spectacle vendredi soir. Le petit gant est dans les airs sur le point de serrer le grand géant dans ses bras. © Radio France - Kathleen Comte

Du vendredi 7 juillet jusqu'à ce midi, la compagnie Royal de Luxe était au Havre pour son spectacle "Franciscopolis". Le scaphandrier et le petit africain ont défilé dans les rues de la ville devant plus de 600 000 personnes. Retour en images sur les temps forts de ces trois jours de festivités.

Pendant trois jours, du vendredi 7 juillet jusqu'à ce midi pour le dernier spectacle, le Havre a vécu au rythme des géants de la compagnie Royal de Luxe. Le scaphandrier et le petit géant ont défilé neuf fois en tout sous les yeux de plus de 600 000 personnes.

Le petit africain, tiré à la force des bras des lilliputiens (les membres de la compagnie Royal de Luxe) a déambulé dans les rues du Havre.  - Radio France
Le petit africain, tiré à la force des bras des lilliputiens (les membres de la compagnie Royal de Luxe) a déambulé dans les rues du Havre. © Radio France - Kathleen Comte
Le scaphandrier - après avoir été libéré de son char et de son scaphandre - s'assoit sur un conteneur pour le spectacle du vendredi soir. - Radio France
Le scaphandrier - après avoir été libéré de son char et de son scaphandre - s'assoit sur un conteneur pour le spectacle du vendredi soir. © Radio France - Comte Kathleen
Le petit africain - après avoir volé dans les airs - a rejoint le grand géant pour s'asseoir sur ses genoux. Ils vont passer la nuit comme ça.  - Radio France
Le petit africain - après avoir volé dans les airs - a rejoint le grand géant pour s'asseoir sur ses genoux. Ils vont passer la nuit comme ça. © Radio France - Comte Kathleen
Samedi matin, arrivée des lilluptiens pour le réveil des deux géants sous les applaudissements des spectateurs. Ce sont eux qui - grâce à la force de leurs bras - permettent aux géants d'avancer.  - Radio France
Samedi matin, arrivée des lilluptiens pour le réveil des deux géants sous les applaudissements des spectateurs. Ce sont eux qui - grâce à la force de leurs bras - permettent aux géants d'avancer. © Radio France - Comte Kathleen
Les lilliputiens se jettent de l'estrade à deux pour pouvoir tirer sur la corde qui permet au géant d'avancer. A tour de rôle ils répètent l'exercice. Un travail extrêmement physique.  - Radio France
Les lilliputiens se jettent de l'estrade à deux pour pouvoir tirer sur la corde qui permet au géant d'avancer. A tour de rôle ils répètent l'exercice. Un travail extrêmement physique. © Radio France - Comte Kathleen
Pendant le défilé, le scaphandrier s'arrête et ouvre un de ses hublots pour recevoir le jet d'eau lancé par les pompiers du haut de la grande échelle. - Radio France
Pendant le défilé, le scaphandrier s'arrête et ouvre un de ses hublots pour recevoir le jet d'eau lancé par les pompiers du haut de la grande échelle. © Radio France - Comte Kathleen
Un spectateur venu de Calais avec ses deux enfants enchaîne les dessins. En tête de cortège, tous les trois n'ont pas pris d'appareil photo et dessinent en marchant au gré des défilés. - Radio France
Un spectateur venu de Calais avec ses deux enfants enchaîne les dessins. En tête de cortège, tous les trois n'ont pas pris d'appareil photo et dessinent en marchant au gré des défilés. © Radio France - Comte Kathleen
Parmi les parcours des géants quelques embûches. Ici, le scaphandrier - haut de 14 mètres - est soulevé dans les airs pour passer les câbles électriques du tramway. Une prouesse technique réussie. - Radio France
Parmi les parcours des géants quelques embûches. Ici, le scaphandrier - haut de 14 mètres - est soulevé dans les airs pour passer les câbles électriques du tramway. Une prouesse technique réussie. © Radio France - Comte Kathleen
Pour le spectacle de samedi soir, le petit géant fait de la balançoire après avoir sauté sur son lit de géant, sous le regard attendri du scaphandrier et sous les yeux admiratifs du public. - Radio France
Pour le spectacle de samedi soir, le petit géant fait de la balançoire après avoir sauté sur son lit de géant, sous le regard attendri du scaphandrier et sous les yeux admiratifs du public. © Radio France - Comte Kathleen
Cotillons lâchés dans la ville lors du dernier défilé de ce matin. Direction le Quai Frissard pour le dernier voyage des géants. - Radio France
Cotillons lâchés dans la ville lors du dernier défilé de ce matin. Direction le Quai Frissard pour le dernier voyage des géants. © Radio France - Comte Kathleen
Le scaphandrier est maintenue par une corde avant de descendre doucement dans l'eau. Il va y plonger totalement jusqu'à disparaître. - Radio France
Le scaphandrier est maintenue par une corde avant de descendre doucement dans l'eau. Il va y plonger totalement jusqu'à disparaître. © Radio France - Comte Kathleen
Assis sur un bateau le petit africain s'en va. Un dernier voyage que les spectateurs ne sont pas prêts d'oublier. - Radio France
Assis sur un bateau le petit africain s'en va. Un dernier voyage que les spectateurs ne sont pas prêts d'oublier. © Radio France - Comte Kathleen