Société

PHOTOS - Retour sur un siècle d'histoire de la Base aérienne 102 de Dijon-Longvic

Par Denis Souilla, France Bleu Bourgogne mercredi 29 juin 2016 à 19:16

La BA 102 disparaît après ...102 ans d'existence
La BA 102 disparaît après ...102 ans d'existence - Musée de la Base aérienne 102

La Base aérienne de Dijon-Longvic ferme officiellement ce jeudi 30 juin après 102 ans de présence de l'Armée de l'air dans l'agglomération dijonnaise. A partir du mois d'octobre, la base accueillera une école de gendarmerie. Retour sur la vie de la base au XXe siècle, l'aviation, ses figures.

Le 30 juin c'est la date officielle de fermeture de la Base aérienne 102. On va descendre le drapeau, l'emblème de la BA 102. Les deux dernières unités encore présentes sur la BA 102 vont partir vers d'autres bases aériennes : Orange dans le sud de la France, Orléans et Saint-Dizier, en Haute-Marne. Retour en images et en sons sur un siècle de vie militaire à Dijon-Longvic.

Georges Guynemer, le parrain de l'Armée de l'Air qui donnera son nom à la BA 102

Georges Guynemer, le parrain de l'Armée de l'Air qui donnera son nom à la BA 102 - Aucun(e)
Georges Guynemer, le parrain de l'Armée de l'Air qui donnera son nom à la BA 102 - Musée de la Base aérienne 102

Le 13 mai 1916, Georges Guynemer porte le premier drapeau de l'aviation militaire

Georges Guynemer, pilote disparu en héros durant la Première guerre mondiale est devenu le parrain de l’Armée de l’Air. Son nom est aussi associé à la BA 102 car c’est à Dijon qu’un événement historique se déroula en mai 1916. Écoutez le reportage de Stéphane Conchon (diffusé en 2014).

Partie 1

Partie 2

Le 13 mai 1916, Georges Guynemer porte le premier drapeau de l'aviation militaire - Aucun(e)
Le 13 mai 1916, Georges Guynemer porte le premier drapeau de l'aviation militaire - Musée de la Base aérienne 102

Dans les années 30, le Commandant Weiser forme à Dijon la première patrouille acrobatique

Dans les années 30, le Commandant Weiser forme à Dijon la première patrouille acrobatique - Aucun(e)
Dans les années 30, le Commandant Weiser forme à Dijon la première patrouille acrobatique - Musée de la Base aérienne 102

Bombardement de la base par les Américains en mars 1944 pour déloger l'occupant allemand

Bombardement de la base par les Américains en mars 1944 pour déloger l'occupant allemand - Aucun(e)
Bombardement de la base par les Américains en mars 1944 pour déloger l'occupant allemand - Musée de la Base aérienne 102

En 1949, la base de Dijon reçoit le Vampire, le premier avion à réaction

En 1949, la base de Dijon reçoit le Vampire, le premier avion à réaction - Aucun(e)
En 1949, la base de Dijon reçoit le Vampire, le premier avion à réaction - Musée de la Base aérienne 102

En 1957, la Patrouille de France s'installe à Dijon

En 1957, la Patrouille de France s'installe à Dijon - Aucun(e)
En 1957, la Patrouille de France s'installe à Dijon - Musée de la Base aérienne 102

Dans les années 60, les pilotes enfilent des combinaisons spéciales pour voler à haute altitude

Dans les années 60, les pilotes enfilent des combinaisons spéciales pour voler à haute-altitude - Aucun(e)
Dans les années 60, les pilotes enfilent des combinaisons spéciales pour voler à haute-altitude - Musée de la Base aérienne 102

Fin du tournage de la série "Les Chevaliers du ciel" à la BA 102

Fin du tournage de la série "Les Chevaliers du ciel" à la BA 102 - Aucun(e)
Fin du tournage de la série "Les Chevaliers du ciel" à la BA 102 - Musée de la Base aérienne 102

En 1984, la BA 102 est choisie pour accueillir le Mirage 2000

La base de Dijon a eu une longue histoire en commun avec un avion qui fut durant 50 ans le fleuron de l’aviation française. C’est en effet en Bourgogne que les premiers Mirage III furent affectés, comme on peut le découvrir dans la série télé « Les Chevaliers du ciel ». Ce fut ensuite le tour du « 2000 » et même après le départ du dernier Mirage en 2011, les pilotes de toute la France continuèrent d’être formés sur le sol de Dijon, dans un simulateur. Écoutez le reportage de Stéphane Conchon (diffusé en 2014).

Partie 1

Partie 2

En 1984, la BA 102 est choisie pour accueillir le Mirage 2000 - Aucun(e)
En 1984, la BA 102 est choisie pour accueillir le Mirage 2000 - Musée de la Base aérienne 102

Caroline Aigle, la première femme pilote de chasse sur Mirage 2000

Caroline Aigle, la première femme pilote de chasse sur Mirage 2000 - Aucun(e)
Caroline Aigle, la première femme pilote de chasse sur Mirage 2000 - Base aérienne de la base 102

Coucher de soleil sur la base aérienne de Longvic

C'est la partie la plus visible de la base aérienne, la tour de contrôle surplombe. Quelle est la vie à l'intérieur ? Écoutez le reportage de Stéphane Conchon (diffusé en 2014).

Partie 1

Partie 2

Coucher de soleil sur la base aérienne de Longvic - Aucun(e)
Coucher de soleil sur la base aérienne de Longvic - Musée de la Base aérienne

Les pompiers de la base aérienne

A la BA 102 on ne plaisantait pas avec la sécurité. Voilà pourquoi une caserne de pompiers était installée à proximité des pistes, avec des soldats du feu prêts à intervenir en cas d’accident. Écoutez le reportage de Stéphane Conchon (diffusé en 2014).

Partie 1

Partie 2

Les pompiers de la BA 102 - Aucun(e)
Les pompiers de la BA 102 - Stéphane Conchon

Des vignes sur la base : le Clos Guynemer

Bourgogne oblige, la BA 102 a vu pousser des vignes entre ses deux pistes d’atterrissage. Le Clos Guynemer fut produit et mis en bouteilles sur la base durant une trentaine d’années. Écoutez le reportage de Stéphane Conchon (diffusé en 2014).

Partie 1

Partie 2

Le clos Guynemer sur la Base aérienne 102 à Longvic - Radio France
Le clos Guynemer sur la Base aérienne 102 à Longvic © Radio France - Stéphane Conchon

Les derniers Alphajet ont quitté la base aérienne le 27 juin 2014

Les derniers Alphajet ont quitté la base aérienne le 27 juin - Aucun(e)
Les derniers Alphajet ont quitté la base aérienne le 27 juin - Musée de la Base aérienne

À lire aussi

La Base aérienne 102 de Dijon-Longvic fermera le 30 juin

Le chef des écoles de gendarmerie en repérage à Longvic

Fermeture de la BA 102 : les commerçants de Longvic tiennent le choc

La Base aérienne 102 sitiuée à Longvic, à 5 km de Dijon - Radio France
La Base aérienne 102 sitiuée à Longvic, à 5 km de Dijon © Radio France - Denis Souilla