Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Romans-sur-Isère : le célèbre café-théâtre "La Charrette" retrouve ses clients après le confinement

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

A Romans-sur-Isère, dans la Drôme, beaucoup de clients ont pris leur premier déjeuner déconfiné dans le restaurant "La Charrette". Une manière de venir soutenir la famille Vinson. Julien, l'un des gérants de l'établissement, a été tué dans l'attaque au couteau du 4 avril.

L'un des gérants du restaurant a été tué dans l'attaque au couteau du 4 avril à Romans.
L'un des gérants du restaurant a été tué dans l'attaque au couteau du 4 avril à Romans. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Les bars, les cafés, les restaurants et leurs terrasses ont enfin rouvert ce mardi 2 juin. A Romans-sur-Isère, dans la Drôme, il y a un endroit où on a dressé les tables avec encore plus d'émotion : au café-théatre "la Charrette" qui se trouve place de l'horloge. Il y a deux mois presque jour pour jour, le 4 avril, Julien Vinson, l'un des co-gérants de l'affaire familiale, était assassiné devant chez lui lors d'une attaque au couteau. Le suspect avait aussi poignardé mortellement Thierry Nivon, un habitant de Châtillon-Saint-Jean et blessé cinq autres personnes dans son périple meurtrier.

Un déjeuner symbolique et plein d'émotions

Pour les habitués de "La Charrette" qui ont bien connu Julien Vinson, c'était donc une évidence de profiter de ce premier déjeuner déconfiné dans le restaurant. "On voulait marquer le coup", confie Léon, qui est venu avec sa femme Suzanne. "Et puis le fait d'être dehors, de revoir du monde, ça fait beaucoup de bien."

Les clients ont pu de nouveau profiter de la grande terrasse du restaurant.
Les clients ont pu de nouveau profiter de la grande terrasse du restaurant. © Radio France - Tommy Cattaneo.

On est très content de revenir, pour montrer à Christian qu'on est là et qu'on l'aime

La plupart des clients échangent quelques mots avec Christian, le papa de Julien et créateur du restaurant. "C'est un peu notre cantine donc c'est symbolique de venir ici pour ce premier déjeuner en terrasse", explique Pierre. "Moi je travaille dans la pharmacie juste à côté," ajoute Sarah. "Julien, c'était un ami, un copain, un voisin. Et Christian c'est pareil, c'est devenu un ami intime donc c'était très important pour nous d'être ici."

Masques sur nez, les serveurs s'activent entre les tables, y déposent les plats et les carafes d'eau. "Il faut que la vie reprenne !" lâche Robert-Henri, qui connaît le restaurant depuis 50 ans. "Ils ont vécu un moment difficile", enchaîne son ami Henri. "Donc on est très content de revenir, pour montrer à Christian qu'on est là et qu'on l'aime."

La Charrette "ne pouvait pas s'arrêter"

Ces nombreux témoignages d'affection touchent le patron, qui derrière ses lunettes de soleil guette cette terrasse pleine d'habitués et surtout d'amis. "Ils m'ont vraiment soutenu pendant deux mois et c'est génial qu'ils soient tous là", raconte Christian. "Nous on est très content de rouvrir, parce que deux ou trois mois sans rien faire, ça a été dur."

Christian Vinson et son fils Clément, sur la terrasse de leur restaurant.
Christian Vinson et son fils Clément, sur la terrasse de leur restaurant. © Radio France - Tommy Cattaneo.

"Mais maintenant, on repart", poursuit le gérant. "De toute façon, "La Charrette" ne pouvait pas s'arrêter comme ça, j'ai mon fils Clément qui va reprendre plus sérieusement, parce que moi je vais ralentir. Et puis il y a aussi mon petit-fils Maxime, qui a déjà dit qu'il voulait remplacer son père." La belle histoire d'amitié entre les Vinson et leurs clients n'est donc pas prête de se terminer.

La spécialité de la maison, ce sont bien sûr les ravioles.
La spécialité de la maison, ce sont bien sûr les ravioles. © Radio France - Tommy Cattaneo.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu