Société

PHOTOS - Un blockhaus de la Seconde Guerre mondiale découvert en plein centre-ville d'Arcachon

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde jeudi 28 mai 2015 à 11:39

Des lits encore en place
Des lits encore en place © Radio France - Stéphane Hiscock

C'est en sondant le terrain en vue d'y construire un parking souterrain que la municipalité d'Arcachon a fait mardi cette découverte insolite. A seulement quelques mètres de l'office de tourisme, un blockhaus allemand a été mis à jour. La municipalité pourrait y créer un lieu de mémoire et de visite.

Voici une découverte archéologique plutôt insolite en plein centre-ville d'Arcachon. Un blockhaus allemand de la Seconde Guerre mondiale a été mis à jour mardi dernier à quelques mètres de l'office de tourisme.

Il était enterré sous un parking depuis 1946 . La commune l'a découvert en réalisant des travaux. La mairie envisage de mettre ce blockhaus en valeur et d'en faire un lieu de visite et de mémoire.

"Les anciens, nos grands-parents nous disaient qu'un jour si on creusait autour de l'office de tourisme on y trouverait des vestiges de la Guerre." — Yves Foulon, maire d'Arcachon

Yves Foulon, maire d'Arcachon fait la visite - Radio France
Yves Foulon, maire d'Arcachon fait la visite © Radio France - Stéphane Hiscock

A environ deux mètres sous la surface du parking on entre dans une première salle encore remplie de lits superposés . Un peu plus loin on découvre des inscriptions en allemand et une deuxième pièce où était stockés du matériel de radio-transmission.

Plus qu'un blockhaus, il s'agit en réalité d'un bunker qui servait de poste de commandement à l'armée allemande . En cas de bombardement les officiers qui avaient réquisitionnés les belles villas d'Arcachon venaient s'y protéger et transmettre leurs ordres.

"Un poste de commandement qui devait servir en cas d'attaque aérienne"

Des inscriptions en allemand - Radio France
Des inscriptions en allemand © Radio France - Stéphane Hiscock

En 1946, la municipalité avait décidé d'enfouir ce lieu à jamais. Mais l'année dernière, le maire, Yves Foulon, décide de construire un parking souterrain. Des sondages acoustiques sont réalisés et l'on redécouvre alors cet héritage du passé.

Le parking souterrain se fera bien , la mairie vient de le réaffirmer mais pas question de laisser plus longtemps dans l'ombre le bunker allemand. Dans l'immédiat l'édifice de béton va être recouvert, le temps pour la commune de réfléchir au meilleur moyen de le mettre en valeur.