Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Un Nouvel An solidaire pour 250 drôme-ardéchois

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Chabeuil, France

Les personnes fragiles ou isolées ont aussi leur Nouvel An. Comme ce dimanche soir, dans la Drôme, grâce à l'association "Chabeuil Aide et Partage” qui proposait une belle soirée pour 250 personnes.

Un menu bien complet, avec un prix libre.
Un menu bien complet, avec un prix libre. © Radio France - Victor Vasseur

Sus scène, les animations se succèdent. Dans les cuisines, on se presse. Il est 21 heures, les premiers plats sont servis. Une centaine de bénévoles bichonnent les 250 convives de cette soirée du Nouvel An organisée par l'association "Chabeuil Aide et Partage”.

Une centaine de bénévoles se sont relayés pour le service, l'animation et la restauration.
Une centaine de bénévoles se sont relayés pour le service, l'animation et la restauration. © Radio France - Victor Vasseur

"C'est une façon de se rencontrer, une façon aussi de faire le réveillon différemment. Ça donne la pêche pour un an. Je ne suis pas du tout réveillon cotillon." Brigitte, bénévole.

C'est l’association “Chabeuil Aide et Partage” qui a organisé le repas.
C'est l’association “Chabeuil Aide et Partage” qui a organisé le repas. © Radio France - Victor Vasseur

Aurore a 30 ans. Elle est venue avec un foulard rouge vif sur la tête. Elle vient d'apprendre sa maladie le mois dernier : "Venir ici permet d'oublier mon cancer. C'est une bouffée d’oxygène." Pour elle et son compagnon, ce réveillon solidaire est une vrai chance. "On serait resté chez nous sinon. Les trois enfants s'amusent, nous, on rencontre des gens" estime Luc, le compagnon d'Aurore, sourire aux lèvres.  Il conclu : "40% de la guérison, c'est le moral."

Ce Nouvel An solidaire est aussi un moment de partage.
Ce Nouvel An solidaire est aussi un moment de partage. © Radio France - Victor Vasseur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess