Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - Une centaine de Roms expulsés d'un hangar à Marseille

mardi 31 octobre 2017 à 11:57 Par Thibault Maisonneuve et Corrine Blotin, France Bleu Provence et France Bleu

Une centaine de Roms, dont 52 enfants, ont été expulsés ce mardi matin d'un hangar dans le 10e arrondissement de Marseille, à la veille de la trêve hivernale.

Des familles Roms évacuées d'un squat dans le 10e arrondissement de Marseille
Des familles Roms évacuées d'un squat dans le 10e arrondissement de Marseille © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

Une centaine de Roms, dont 52 enfants, ont été expulsés ce mardi matin d'un hangar dans le 10e arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône), par six cordons de CRS, à la veille de la trêve hivernale a constaté France Bleu Provence.

Des associations assistaient les familles de Roms  - Radio France
Des associations assistaient les familles de Roms © Radio France - Corrine Blotin

Plusieurs associations dont Médecins du Monde étaient aux côtés des familles et ont entonnné La Marseillaise lors de l'intervention des CRS. L'évacuation s'est déroulée dans le calme, mais Carole Godard membre de l'association Rencontres Tziganes, déplore un déploiement de policiers "terrible pour des familles qui sont remises à la rue et auxquelles on ne propose rien, à part quelques nuits d'hôtels pour les plus vulnérables".

Six cordons de CRS déployés pour évacuer le squat  - Radio France
Six cordons de CRS déployés pour évacuer le squat © Radio France - Corrine Blotin

Ces familles occupaient un hangar rue Gustave Eiffel, dans le quartier de la Capelette, depuis le mois de juillet après l'évacuation du plus grand squat de Marseille à Marseille (15e) et attendaient leur expulsion ce mardi après un arrêté rendu .

Une partie avait décidé de quitter les lieux avant l'évacuation. Le bâtiment appartient à la Soléam, société locale d'équipement et d'aménagement de l'aire métropolitaine de Marseille.

"Une évacuation devenue inéluctable" (Marie-Emmanuelle Assion)

Pour la préfète à l'égalité des chances dans les Bouches-du-Rhône, Marie-Emmanuelle Assidon, cette évacuation était devenue "inéluctable". Deux décisions de justice ont été rendues ces dernières semaines.

Une réquisition de bâtiments publics inoccupés dans les Bouches-du-Rhône?

Marie-Emmanuelle Assidon estime que cette disposition prévue par la loi n'est "pas une solution pérenne" et s'apparente davantage à une "logique de précarité qui n'est pas durable". La préfète à l'égalité des chances estime qu'"un travail approfondi doit être mené de sorte que ces personnes puissent être insérées durablement".