Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - VIDEO : une battue pour faire baisser le nombre de sangliers à Trélissac

samedi 28 avril 2018 à 17:02 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Une battue administrative s'est tenue ce samedi matin dans les bois, au-dessus de Trélissac, tout près de Périgueux en Dordogne. Une battue en présence d'une quarantaine de chasseurs pour abattre des sangliers dans ce secteur très peuplé. Car les sangliers font parfois de gros dégâts.

Les chasseurs de Trélissac ont participé à une battue administrative pour faire baisser le nombre de sangliers qui occasionnent de gros dégâts
Les chasseurs de Trélissac ont participé à une battue administrative pour faire baisser le nombre de sangliers qui occasionnent de gros dégâts © Radio France - Antoine Balandra

Trélissac, France

Ils étaient une quarantaine. Une quarantaine de chasseurs mobilisés ce samedi matin pour une battue administrative sur les hauteurs de Trélissac, dans le secteur du Crapa ou de La Jarthe. 

Au petit matin, ces hommes appartenant aux sociétés de chasse de Trélissac, ou encore de Champcevinel, se sont mis en position dans les bois. D'abord dans le secteur du Crapa, pour avancer, sans armes et avec les chiens et faire bouger les animaux en direction de La Jarthe où les attendaient la première rangée de tireurs.

Les chasseurs rassemblés à Trélissac pour la battue aux sangliers - Radio France
Les chasseurs rassemblés à Trélissac pour la battue aux sangliers © Radio France - Antoine Balandra

Objectif: abattre le plus possible de bêtes. Car ces sangliers deviennent envahissants et font des dégâts chez les agriculteurs, et aussi chez les particuliers dans ce secteur de Trélissac très peuplé, situé tout près des centres commerciaux, et des routes principales.

"Le but de cette battue, c'est de gérer la population de sangliers, qui est trop importante. Cela de vient insupportable" dit Patrick Chaumet, lieutenant de louveterie

Un secteur difficile

"Le sanglier pullule sur tout le département, on a des secteurs où vraiment vraiment on a une densité de sangliers importante. On tombe parfois sur des sangliers qui parfois font des portées de 12, on a une nourriture très riche en Dordogne, alors ces portées vont au bout, cela fait un cheptel important, du coup les chasseurs sont dépassés et on est tous dépassés, on ne sait plus comment gérer ce problème" explique Patrick Chaumet.

L'autre difficulté, c'est que le secteur est compliqué, truffé de maisons et de routes très passantes. 

"Il y a des maisons, des habitations, ce n'est pas facile à négocier pour les chasseurs" explique André Fournier, le président de la société de chasse du secteur

Dédé le fox, prêt pour la chasse - Radio France
Dédé le fox, prêt pour la chasse © Radio France - Antoine Balandra

La battue a finalement permis d'abattre quatre sangliers ce samedi. Une précédente battue dans le secteur avait permis début avril d'abattre déjà quatre autres sangliers. Au total, en quatre interventions dans le secteur, 20 animaux ont été prélevés.

Mais ce n'est visiblement pas suffisant. Le premier juin ouvrira la chasse à l'approche et les chasseurs du secteur pourront continuer à réguler la population à Trélissac.

Les chiens prêts pour la chasse aux sangliers à Trélissac - Radio France
Les chiens prêts pour la chasse aux sangliers à Trélissac © Radio France - Antoine Balandra