Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pic de chaleur en Île-de-France : il est interdit d'ouvrir les bouches à incendie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Ouvrir les bouches à incendie est interdit sous peine d'une forte amende et même de plusieurs années de prison. Les préfectures d'Ile-de-France précisent qu'ouvrir une bouche à incendie peut empêcher les pompiers d'utiliser de l'eau pour éteindre un éventuel incendie.

Ouvrir une bouche à incendie est interdit
Ouvrir une bouche à incendie est interdit © Maxppp - Aurelien Morissard

Avec ces pics de chaleur, la tentation est grande d'ouvrir les bouches à incendie pour se rafraîchir en jouant avec le jet d'eau. Cette mauvaise habitude, qui vient des Etats Unis, s'est répandue depuis quelques années en Ile-de-France. Mais attention, faire ce que l'on appelle du street-pooling est totalement interdit. Les pompiers indiquent que la pression est de 750 litres par minute, ce qui est énorme. Le jeyser peut atteindre 10 mètres de haut.  

Ce qui semble être un jeu n'est pas sans danger

En juin 2019, un petit garçon de six ans avait été grièvement blessé à Saint-Denis après avoir été projeté de plusieurs mètres en l'air par le jet d'une bouche à incendie qui avait été forcée.

Pour les pompiers, cette pratique pose un énorme problème. Ouvrir les bouches à incendie fait baisser la pression de l'eau et s'il faut fixer un tuyau à cette bouche, l'eau ne coule plus. En plus de la pénurie d'eau, forcer une bouche à incendie pose d'autres problèmes. Laisser ces jets d'eau couler peut provoquer des inondations de parking et de caves

Si l'eau touche des équipements électriques , il y a un risque d'électrocution pour les personnes. Enfin des flaques d'eau importantes sur la chaussée peuvent aussi poser des problèmes aux véhicules et provoquer des accidents. 

Ouvrir une bouche à incendie n'est pas un geste anodin

Si faire jaillir l'eau d'une bouche à incendie peut sembler amusant, notez que ce geste est puni par la loi. Vous risquez une amende qui peut aller jusqu'à 75.000 euros et même une peine de cinq ans de prison. 

Et ne pensez pas que cette loi n'est jamais appliquée. Jeudi après-midi, à Orly, indique la préfecture de police sur Twitter, deux bouches à incendie ont été forcées. L'homme qui les avait ouvertes a été repéré par les caméras de vidéo-surveillance. Il a été rapidement interpellé par une équipe de la BAC.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess