Société

Désert médical : des maires se bougent en Picardie pour trouver des médecins

Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie lundi 19 octobre 2015 à 11:40

Alain Acquaire, maire d'Athies, cherche depuis des mois un nouveau médecin.
Alain Acquaire, maire d'Athies, cherche depuis des mois un nouveau médecin. © Radio France - Vincent Delorme

Le manque de médecins est un mal chronique en Picardie et dans certaines zones rurales de la Somme. Entre jeunes diplômés qui préfèrent s'installer en ville ou dans le Sud et médecins de campagne qui prennent leur retraite sans trouver de remplaçants, des maires se mobilisent comme à Athies.

La Picardie souffre depuis des années d'un manque de médecins : avec seulement 77 généralistes pour 100 000 habitants, elle est la région de France la moins bien pourvue. Les différentes incitations, y compris financières, auprès des jeunes médecins formés à Amiens, de la part du Conseil régional et de l'Agence régionale de Santé (ARS) ne parviennent pas à améliorer véritablement la situation. Alors que dans le même temps, le cancer, l'obésité touchent fortement la région.

Dans ce contexte, des maires, comme à Athies, entre Péronne et Ham ou à Arvillers, près de Moreuil, lancent des appels pour trouver des généralistes. Arvillers où l'affaire tourne même à la querelle de clochers avec la commune voisine d'Hangest-en-Santerre. Le reportage de Camille Magnard.

A Arvillers, le maire recherche des médecins

Et à Amiens aussi, avoir un médecin généraliste près de chez soi n'est pas toujours chose évidente. Des réactions au micro France Bleu de Constance Meyer.

En ville aussi, on peut avoir du mal à trouver son médecin référent