Société

Piratage de TV5 Monde : la diffusion des programmes a repris

Par Jocelyne Jean, France Bleu jeudi 9 avril 2015 à 6:20 Mis à jour le jeudi 9 avril 2015 à 18:10

La page Facebook de TV5Monde piratée
La page Facebook de TV5Monde piratée © Capture d'écran

La chaîne de télévision francophone TV5Monde a été victime mercredi soir d'un piratage qui l'a empêchée d'émettre, et l'a privée du contrôle de ses réseaux sociaux et de son site internet. L'attaque a été revendiquée par des individus se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique. Jeudi en fin de journée, les programmes ont pu reprendre intégralement.

La chaîne francophone TV5 Monde a été piratée mercredi soir par des individus se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui l'ont empêchée d'émettre et ont pris le contrôle de ses sites internet pendant quelques heures. Il a fallu attendre jeudi, aux alentours de 18h, pour que la direction puisse annoncer un retour à la normale complet. 

Une attaque "d'une puissance inouïe"

L'attaque a eu lieu mercredi vers 22h. TV5 Monde semble avoir repris le contrôle de Facebook et Twitter depuis minuit, mais son site internet restait "en maintenance" jeudi vers 7h30. Quant aux émissions de la chaîne, "on commence à pouvoir réémettre un programme sur un certain nombre de zones" , mais *"nos systèmes ont été extrêmement détériorés"* par cette attaque "d'une puissance inouïe" et le retour à la normale "va prendre des heures, voire des jours" selon le directeur Yves Bigot qui s'est exprimé vers minuit.. L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) a envoyé sur place treize de ses agents et explique que leur travail pourrait durer plusieurs jours** .

"Tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique !"

Des documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI ont été postés sur le compte Facebook de TV5Monde par les pirates. "Soldats de France, tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique ! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en" , pouvait-on lire dans un message des pirates publié sur Facebook pour accompagner ces documents. 

Le message accusait le président français François Hollande d'avoir commis "une faute impardonnable" en menant "une guerre qui ne sert à rien" . "C'est pour ça que les Français ont reçu les cadeaux de janvier à Charlie Hebdo et à l'Hyper Casher" , ajoutaient les pirates, en référence aux attentats sanglants contre l'hebdomadaire satirique et le magasin, qui avaient fait 17 morts entre le 7 et le 9 janvier à Paris.   

La France fait partie d'une coalition militaire internationale antijihadiste menée par les Etats-Unis, qui procède à des bombardements aériens depuis plusieurs mois en Irak et en Syrie, où l'EI a saisi de vastes territoires et déclaré un "califat".