Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Piscine fermée aux non-résidents suisses : le maire de Porrentruy assume sa décision

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le maire de Porrentruy, dans le Jura Suisse, a de nouveau justifié ce mardi sa décision de fermer la piscine de sa commune aux non-résidents suisses, en raison de problème d'incivilités. Un choix qui fait polémique. Le gouvernement jurassien a été saisi.

La piscine de Porrentruy, dans le Jura Suisse, est située à 40 km de Belfort (photo d'illustration)
La piscine de Porrentruy, dans le Jura Suisse, est située à 40 km de Belfort (photo d'illustration) - Maxppp

La piscine de Porrentruy, dans le Jura Suisse, à 40 km de Belfort, est toujours interdite d'accès aux non-résidents suisses. Depuis jeudi dernier (30 juillet), l'entrée est réservée aux seuls résidents suisses sur présentation d'une pièce d'identité. Une décision prise pour des raisons sanitaires, liées à la crise du Covid-19, mais surtout pour tenter de limiter les incivilités. Selon les autorités, ce sont souvent des "bandes de jeunes" issues de du Nord Franche-Comté, qui poseraient problème.

Une décision critiquée

Fabrice Berret, un conseiller communal de Cornol, s'est dit choqué par la mesure chez nos confrères de Radio Fréquence Jura. Comme toutes les autres localités du district de l’Ajoie, dont Porrentruy est le chef-lieu, sa commune participe au financement de la piscine. Fabrice Berret dénonce une mesure discriminatoire et propose à ses collègues du Conseil communal de couper le financement si elle n'est pas retirée.

Depuis plusieurs années, on sent un climat anti-français que je trouve personnellement détestable et particulièrement malvenu pour notre région (un conseiller communal)

"On parle de mesures sanitaires pour le Covid, mais on n'évoque à aucun moment un nombre maximal de personne, de distance, de limitation quelconque, on arrive tout de suite sur les problèmes d'incivilités... soit on a des problèmes de Covid, et on prend des mesures adéquates pour limiter le nombre d'entrées, soit on a des problèmes d'incivilités et on prend des mesures policières pour exclure, amender, les personnes qui posent problème", a-t-il déclaré.

La jeunesse socialiste jurassienne (JSJ) a par ailleurs lancé une pétition contre ces restrictions ces derniers jours. Le PSJ fustige une mesure qui "alimente les divisions et attise les débats nauséabonds".

Le gouvernement jurassien s'en mêle

Face à la polémique, le Canton du Jura a commandé un rapport pour vérifier la légalité de ces restrictions. "Il subsiste un doute" selon le Gouvernement jurassien, qui a saisi le délégué aux affaires communales. De son côté, le maire de Porrentruy Gabriel Voirol, continue de justifier la mesure. "Quand la décision a été prise, on a quand même vérifié auprès d'un spécialiste constitutionnel la légalité de base, et il semblait qu'il n'y avait pas d'impossibilité d'aller dans cette direction-là", explique le maire.

"Maintenant, on va peut-être se faire taper sur les doigts, mais je dois dire que dans ce genre de situation, je préfère me faire taper sur les doigts, que de devoir prendre mon téléphone pour annoncer à une famille une mauvaise nouvelle, parce que finalement aucune décision n'a été prise".

Selon le maire, le recrutement de quatre agents supplémentaires n'a pas été suffisant pour renforcer la sécurité. Les incivilités continuent, à cause de "jeunes réfractaires", souvent issus de la France voisine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess