Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Place du 11 novembre de Laval : des projets satisfaisants mais à retravailler

-
Par , France Bleu Mayenne

3 projets d’aménagements de la place du 11 novembre de Laval ont été sélectionnés par la mairie en juin. Un seul sera retenu à la fin. La municipalité lancera également fin octobre une concertation citoyenne au sujets des berges de la Mayenne et de la place du vélo.

Place du 11 novembre à Laval
Place du 11 novembre à Laval © Radio France - Gildas Menguy

Laval, France

C'est un des projets les plus importants portés par la municipalité de Laval. L'aménagement de la place du 11 novembre en face de la mairie. Une halle marchande sera construite et la place sera piétonne. L'objectif est notamment de repousser les voitures en transit et qu'elles évitent de traverser le cœur de la ville. Elles représentent 30% de la circulation environ. Au tout début de la concertation sur l'avenir de cette place centrale de Laval, près de 3.000 habitants ont été tirés au sort sur les listes électorales pour participer aux échanges. Un projet qui a bien avancé aujourd'hui. Le 27 juin dernier, François Zochetto le maire a reçu les porteurs des trois projets finaux sélectionnés.

Si l'élu juge satisfaisant ces trois dossiers, François Zochetto a quand même demandé aux porteurs de revoir un peu leurs copies car "des améliorations substantielles peuvent être encore faites" confie le maire de Laval. Et notamment dans l'équilibre entre l'activité commerciale (la construction d'une halle marchande) et l'activité non commerciale. Lors des concertations publiques, beaucoup de Lavallois ont exprimé leur désir de voir, par exemple, des spectacles de rues sur cette place du 11 novembre ou encore un espace d'exposition pour des artistes locaux. L'ensemble des propositions des Lavallois figure d'ailleurs dans une annexe citoyenne, sorte de synthèse des différents ateliers pour imaginer le futur aménagement.

Une place "ouverte sur la Mayenne"

Dans cette annexe, les habitants ont également demandé que la place soit "aérée, ouverte sur la Mayenne" et pas simplement "bétonnée". Pour le moment les activités commerciales ne devraient représenter que 15% de la surface totale de la place du 11 novembre. François Zochetto, maire de Laval, rencontrera à nouveau les porteurs des trois projets dans les prochains mois. Dans le même temps la municipalité veut s'attaquer aux berges de la Mayenne, du quai Gambetta aux bains douches, pour y faire de la place aux vélos. Ainsi, le 21 octobre prochain un atelier sera organisé avec l'association Place au Vélo. L'équipe municipale n'a jamais annoncé de calendrier précis pour tous ces aménagements. Et comme la nouvelle place du 11 novembre ne se fait pas en un jour, la concertation prendra du temps, plusieurs mois. Ce chantier est donc une nouvelle fois le signe que le maire François Zochetto devrait être à nouveau candidat.

Samedi dernier, les membres du collectif Youth For Climate et ceux de L'Autre Concertation ont, à l'occasion de la marche pour le climat, rappelé leur opposition au projet Cœur de Ville. Une pétition recueille d'ailleurs un peu plus de 1.300 signatures. "Ce projet fait l'objet de nombreuses caricatures" estime François Zochetto. "Cette année la ville de Laval plante par exemple 256 arbres, ce qui est plus que les années précédentes où la moyenne était de 200 arbres" leur répond le maire de Laval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu