Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Plages, écoles, transports : le préfet du Calvados fait le point sur le déconfinement

Le préfet du Calvados, Philippe Court, était l'invité de France Bleu Normandie ce lundi 11 mai. Le représentant de l'Etat dans le département a fait le point sur le début du déconfinement.

Philippe Court, préfet du Calvados
Philippe Court, préfet du Calvados © AFP - LOU BENOIST

Ce lundi 11 mai ne marque pas le retour à la vie d'avant. Le gouvernement le rappelle à chaque prise de parole publique et son représentant dans le Calvados l'a fait sur France Bleu Normandie. "Nous devons apprendre à titre individuel et collectif à vivre avec un virus que nous connaissons mal, insiste Philippe Court, le préfet du Calvados. Ainsi au cours des semaines et mois à venir, nos comportements, interactions sociales et économiques vont être modifiés pour respecter les principes qui vont nous permettre de lutter contre cette épidémie."

L'objectif étant d'éviter, ou en tout cas d'atténuer, la deuxième vague du coronavirus dans la région. "Le Calvados avait connu un cluster à Bieville-Beuville avant l'état d'urgence sanitaire, rappelle Philippe Court. Aujourd'hui, le département est classé vert car les critères du gouvernement sont respectés : circulation active du virus moindre que dans d'autres régions, capacité hospitalière maintenue et capacité de dépistage conforme à ce qui est attendu."

Le représentant de l'Etat dans le Calvados appelle les habitants au civisme en respectant les gestes barrières, la distanciation sociale et en évitant le brassage des populations. Des contrôles de police et gendarmerie seront possibles dans les transports en commun où le port du masque est désormais obligatoire. 

Près de 96% des communes et écoles vont assurer la reprise scolaire

Les écoliers de grande section, CP et CM2 seront les premiers à retrouver leur classe. Même si à Caen ou Deauville, par exemple, l'ensemble des niveaux scolaires seront accueillis dans les établissements. "Près de 96% des communes et écoles du Calvados vont assurer la reprise scolaire" a affirmé le préfet sur France Bleu Normandie.

Bientôt des réouvertures de plages ?

Lors de l'annonce du plan de déconfinement le 7 mai dernier, le gouvernement a adouci sa position sur la réouvertures des plages. Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner avait ainsi indiqué que les préfectures pourront donner le feu vert au cas par cas. Car le décret publié ce lundi matin au journal officiel interdit l'accès aux plages sauf dérogation.

"Les maires y travaillent depuis 15 jours, explique le préfet du Calvados. Ils étudient comment on peut réguler l'accès et l'activité, au regard de ce qu'il se passe en bord de mer et dans leur commune." Le préfet n'est pas à l'initiative de la démarche, la dérogation ne peut être délivrée qu'après demande de la commune.

Mais Philippe Court met en garde : "si l'ouverture de la plage est mal organisée, cela peut être un facteur attractivité et de venue dans le département. Ce qui signifie beaucoup de monde donc du brassage et c'est ce que nous voulons éviter."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess