Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des riverains excédés par leur voisin... le commissariat de Carmaux

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Les policiers de Carmaux le disent depuis des années. Leur commissariat est inadapté à leur travail. Les voisins se plaignent également. Certains ne peuvent plus dormir à cause du bruit des occupants des cellules.

Les policiers et les riverains attendent le déménagement du commissariat de Carmaux.
Les policiers et les riverains attendent le déménagement du commissariat de Carmaux. © Radio France - SM

Carmaux, France

Le commissariat de Carmaux est situé depuis 70 ans dans une petite rue à sens unique du centre de la ville tarnaise. Un bâtiment qui multiplie les désagréments. Il est d’abord trop petit, avec aujourd’hui une cinquantaine de policiers qui doivent cohabiter dans 280 m2. Certains fonctionnaires travaillent à trois dans des bureaux de 15 m2. Un commissariat très mal isolé, où malgré la climatisation installée récemment, les policiers souffrent de la chaleur en été. La structure est aussi très mal située dans une petite rue d’un quartier résidentiel avec quasiment aucune place pour garer les voitures de police. 

Chute de briques sur le trottoir 

Et plus les années passent, plus les désagréments sont importants. Notamment, parce que le commissariat de Carmaux a de plus en plus d’activités. Il y a bien eu quelques travaux, ces dernières années, notamment la consolidation d’une poutre de la toiture qui menaçait de tomber sur le trottoir, mais les policiers attendent plus. Eric Constantin est policier à Carmaux et délégué syndical Alliance. Selon lui, la plainte des voisins est le symptôme d’un commissariat totalement inadapté. Des courriers ont été envoyés notamment à la préfecture. Ils sont pour le moment restés sans réponse déplore le fonctionnaire. "Le commissariat approche des 70 ans . Depuis toutes ses années, rien n’a été fait au niveau travaux. Et pourtant il y a des gens qui viennent prendre des mesures, des photos. Mais il n’y a rien qui bouge. Les fonctionnaires en ont marre de cette situation." 

Eric Constantin est policier à Carmaux et délégué syndical Alliance

Impossible de dormir 

Et maintenant ce sont les riverains qui se plaignent. Il faut dire que le commissariat est un voisin bruyant, et c’est normal. Il y a toujours beaucoup de monde devant le bâtiment. Des personnes qui souvent estiment qu’elles ne devraient pas être là et le font savoir. Mais pour la maison mitoyenne du commissariat, la situation est devenue invivable. La famille ne dort plus. Les cellules jouxtent la maison qui tremble à chaque fois qu’un détenu se met à hurler ou à frapper. La jeune mère, Virginie, a déposé une main courante. Une première il y a deux ans, et une autre ces dernières semaines. 

Virginie raconte ce voisin très gênant qu’est le commissariat

Christophe Castaner informé de l'urgence du dossier

La députée de la circonscription s’est saisie du dossier. Marie-Christine Verdier-Jouclas milite pour un déménagement du commissariat. Elle explique : "Aujourd’hui ce commissariat n’est pas dans l’état pour assurer la sécurité des gens qui y travaillent et des gens qui y viennent. Donc le commissariat doit être ailleurs". La parlementaire LREM dit avoir informé le ministère de l’Intérieur de l’urgence du dossier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu