Société

Plan cancer : et l'accompagnement des malades ?

Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie mercredi 5 février 2014 à 11:20

Les plans cancer
Les plans cancer © IDÉ

Le plan cancer est globalement salué par les médecins et les associations. 1 milliard 500 millions d'€ prévus d'ici 2019 pour améliorer l'accès au dépistage, mettre en place un plan de réduction du tabagisme, réduire les délais pour passer une IRM etc. Mais reste la question de l'accompagnement des malades.

  Dans la Somme, 1400 personnes meurent des suites d'un cancer tous les ans. L'objectif du nouveau plan cancer est surtout de réduire les inégalités : actuellement, un ouvrier a deux fois plus de risque qu'un cadre de tomber malade.  François Hollande veut doubler le nombre d'essais cliniques, étendre le dépistage du cancer du col de l'utérus à 80% des femmes. L'une des mesures, c'est la hausse du prix du tabac pour réduire le nombre de cancers des poumons et pour financer la recherche. 40% des cancers peuvent être évités en cas de dépistage.Les malades attendent de voir les effets du plan cancer. Florence est une maman amiénoise de 42 ans qui se bat contre un cancer du sein. Antoine Barège.

Plan cancer - ENRO

Partager sur :