Société

Plan grand froid : 3 500 places d'hébergement disponibles en Bretagne

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel mercredi 18 janvier 2017 à 16:36

Centrale thermique de Brennilis
Centrale thermique de Brennilis © Maxppp - maxppp

En Bretagne pas de coupure d'électricité mais les autorités ont mis en service la centrale thermique de Brennilis ce mercredi matin. Les autorités annoncent 3.500 places d'hébergement d'urgence.

Dans le Finistère, une centrale thermique en service depuis ce mercredi matin

"Pas de coupure d'électricité", promet le gouvernement même si la vague de froid est prévue jusqu'au week-end. RTE, le réseau de transport électrique, maintient cependant son dispositif de vigilance d'approvisionnement en électricité jusqu'à vendredi. Dans le Finistère, la centrale thermique de Brennilis est entrée en service ce matin et apporte au réseau un complément d'électricité de 125 mégawatts. La deuxième unité thermique du département, située à Dirinon, n'a pas été activée pour le moment

En Bretagne, 3 500 places d'hébergement sont ouvertes

Il reste encore de la place dans les centres d'hébergement d'urgence mis à disposition en Bretagne  - Maxppp
Il reste encore de la place dans les centres d'hébergement d'urgence mis à disposition en Bretagne © Maxppp - Maxppp

La préfecture de Région recense 3.500 places d'hébergement en Bretagne et elles ne sont pas toutes occupées. Au dernier recensement, 10 % seraient encore disponibles. Les autorités déclarent qu'en cas de besoin, 755 places peuvent être mobilisées en complément et se réservent le droit de réquisitionner des chambres dans des hôtels, des gymnases ou autres centres d'hébergement en cas de nécessité.

Le préfet de Région appelle aussi les bretons à faire preuve de solidarité et à signaler au 115 toute personne sans domicile en difficulté. Dans chacun des départements bretons, les services de secours, les collectivités locales et les associations en charge des personnes en difficulté sont également fortement mobilisés.