Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plan grand froid activé en Mayenne : 36 places disponibles à la halte de nuit pour les personnes sans-abri

En raison de la chute brutale des températures, la Préfecture de la Mayenne a activé son plan grand froid. Les personnes sans-abri sont les premières à souffrir des conditions météo actuelles. L'association Revivre organise chaque soir des maraudes.

L'association mayennaise Revivre organise des tournées chaque soir dans la rue
L'association mayennaise Revivre organise des tournées chaque soir dans la rue © Maxppp - Rémy PERRIN

A cause des températures polaires de ces derniers jours, jusqu'à -12 degrés en ressenti, la Préfecture de la Mayenne a activé son plan grand froid. 19 personnes sans-abri sont actuellement hébergées à la halte de nuit. Au total, 36 places sont disponibles et les services de l'Etat ont la possibilité de réquisitionner des chambres d'hôtel. Si vous remarquez une personne en difficulté, il faut aussitôt appeler le 115.

L'association Revivre organise chaque soir des maraudes pour venir en aide aux SDF : "Ils se disent bien protégés par les couvertures qu'on leur fournit. Ils viennent nous voir plus rarement pendant les maraudes et ils restent dans leur squat ou chez des amis" explique Eric Domer, le président de l'association, invité de la matinale de France Bleu Mayenne ce jeudi. 

Les maraudes se déroulent tout au long de l'année, pas seulement en hiver : "C'est une meilleure prise en compte de la situation. Les problèmes sont réels aussi en été avec des fortes chaleurs, des problèmes d'hygiène, de déshydratation". 

A ce jour, 19 SDF sont donc hébergées à la halte de nuit mais l'association peut en accueillir beaucoup plus : "Le problème, c'est la cohabitation entre eux et les migrants, ils viennent d'horizons différents, ils ont des parcours différents, seule la précarité hélas est leur point commun" poursuit Eric Domer, qui salue la générosité des Mayennais, "les gens prenant conscience que cette population est en grande souffrance, ils leur donnent des colis alimentaires, ce n'est pas rare de voir ça". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess