Société

Plan Vigipirate : la Brocante des Marins de Châteauroux risque d'être annulée

Par Justine Dincher, France Bleu Berry samedi 24 septembre 2016 à 5:41

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Robert B. Fishman

La Brocante des Marins, organisée depuis 1968 à Châteauroux, risque d'être annulée. A une semaine de l'événement, les organisateurs n'ont toujours pas reçu le feu vert des autorités. Les conditions de sécurité ne seraient pas remplies, dans le cadre du plan Vigipirate.

48 ans que ça dure et l'histoire risque de se terminer ! A Châteauroux, la Brocante des Marins pourrait être annulée. Le comité d'organisation n'a toujours pas reçu l'autorisation de la Préfecture, et le temps presse puisque la manifestation doit se dérouler dans une semaine, le dimanche 2 octobre.

Des problèmes de sécurité

La France est en état d'urgence, le plan Vigipirate a été renforcé, et c'est une circulaire du Ministère de l'Intérieur datée du début du mois qui complique l'organisation de cette brocante, d'après le maire de Châteauroux, Gil Avérous : "les mesures de sécurité sont beaucoup plus draconiennes depuis l'attentat de Nice. Nous sommes contraints à bloquer les accès à toutes les rues perpendiculaires à cette Brocante des Marins. C'est très compliqué !"

La Brocante des Marins se déroulent tous les premiers dimanches du mois, d'octobre à juillet, avenue des Marins à Châteauroux. "Nous ne pouvons pas mettre des plots en béton un dimanche matin par mois et les enlever en début d'après-midi. C'est trop de manutention, trop de contraintes techniques ! Et puis, c'est un coût trop important et le comité d'organisation ne pourrait pas le supporter", d'après Gil Avérous, "nous essayons de trouver des solutions, mais ce sont les services de la Préfecture et ceux du commissariat de Police qui décideront à la fin"'.

Les organisateurs sont très inquiets

Le Président de l'association de la Brocante des Marins a proposé de rajouter une voiture et six barrières (en poser 22 au lieu de 16). François Perrot est dubitatif : "à ce jour, nous sommes bloqués, nous sommes dans l'expectative et nous sommes inquiets. Pour ne pas dire, très inquiets".

Près de 80 brocanteurs ont déjà réservé leur emplacement. Pour la première Brocante des Marins de l'année, il y a habituellement une centaine d'exposants. François Perrot est très embêté : "si nous ne trouvons pas de solution, nous serons obligés d'avertir ces personnes en leur disant que la brocante est annulée... la mort dans l'âme, cela va de soi ! Tous les commerçants et les personnes avec qui nous avons passé des contrats pour l'animation seront aussi impactés. Cela fait 48 ans que la brocante a commencé, je n'ai pas du tout envie que ça se termine aujourd'hui !"

La braderie d'automne maintenue

Le comité d'organisation se donne jusqu'à mercredi pour trouver une solution. Quant à la braderie d'automne de Châteauroux, le 9 octobre, elle est maintenue. Une cinquantaine de plots en béton sera déployée dans le centre-ville. Gil Avérous, le maire de Châteauroux, explique que "la mairie le fait parce que la braderie n'a lieu que deux fois dans l'année, contrairement à la Brocante des Marins qui se déroule 10 fois par an".