Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus d'un salarié sur 10 peut être exposé au burn-out

-
Par , , France Bleu Vaucluse

Le député socialiste Benoît Hamon souhaite que le burn-out soit reconnu comme maladie professionnelle. En Vaucluse, les salariés en souffrance ont rendez-vous à la médecine du travail.

Burn out
Burn out © Fotolia

Depuis mardi, les députés examinent le projet de loi sur le dialogue social . Benoît Hamon, le député socialiste, souhaite l'amender de façon à ce que le**** burn-out soit reconnu comme maladie professionnelle.

L'ancien ministre considère que ce syndrôme d'épuisement professionnel est la conséquence d'une nouvelle organisation du travail. Près de 12% de la population active est exposée à ce risque.

À Avignon, Christophe Buchet, médecin du travail, reçoit des salariés en souffrance.

burn out 01

Christophe Buchet espère que la possible reconnaissance du syndrôme d'épuisement professionnel imposera aux employeurs de modifier leur organisation du travail .

Il recommande aux cadres de redonner la parole aux salariés, de favoriser le travail en équipe. Il conseille aussi à tous de couper avec les courriels et les SMS professionnels une fois rentré chez soi.

burn out 02

A lire aussi : > Faut-il reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess